Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 01:16

Villes de France et l’Association des régions de France (ARF) ont défendu, mercredi, les trains d’équilibre du territoire

Villes de France et l’Association des régions de France (ARF) ont défendu, mercredi, les trains d’équilibre du territoire (TET, Intercités), alors que la commission parlementaire, présidée par le socialiste Philippe Duron, concernant l’avenir de ces liaisons ferroviaires doit rendre ses conclusions, mardi. « Nous redoutons des choix budgétaires de court terme et le risque d’un abandon programmé des lignes TET, pourtant essentielles pour garantir le droit à la mobilité », a ainsi déclaré Caroline Cayeux, sénatrice-maire UMP de Beauvais et présidente de Villes de France. Même son de cloche du côté de l’ARF, qui plaide pour l’ouverture d’un débat parlementaire au sujet de ces lignes nationales placées directement sous l’autorité de l’État. Pourtant, force est de constater que de la loi Macron, qui libéralise le transport en autocars, à la réforme ferroviaire, les parlementaires de droite et socialistes ont voté comme un seul homme les lois qui favorisent la désertification ferroviaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre