Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 16:41

Le Front de gauche cherche deux candidats

01/03/2012 05:34

Depuis le 15 décembre, les militants deux-sévriens du Front de gauche battent la campagne via leurs assemblées citoyennes. La prochaine se tiendra à Thouars jeudi 8 mars. Ces réunions ont pour but de débattre des propositions et du programme du Front de Gauche et de son candidat Jean-Luc Mélenchon.
« Mais la campagne pour l'élection présidentielle ne peut, pour le Front de Gauche, être dissociée de la campagne pour les élections législatives des 10 et 17 juin. La question se pose du choix des candidats du Front de Gauche à cette élection dans notre circonscription », expliquent Jean-Pierre Gay de la FASE, Elie Maudet du PCF et Gérard Penit du Parti de Gauche (PG). À l'issue de deux réunions, après le désistement d'Elie Maudet, seul Jean-Pierre Gay était candidat.

Une proposition de Claude Morisson, pour la fédération du PCF, a finalement fait basculer le choix des candidats aux législatives vers une méthode inédite : trouver deux nouveaux candidats dans les assemblées citoyennes et faire une campagne collective labellisée Front de Gauche avec le soutien de la FASE, du PCF et du PG.
Jean-Pierre Gay, séduit par cette proposition d'ouverture, en phase avec la dynamique d'élargissement du Front de Gauche, a retiré sa candidature. Ce sont donc les assemblées citoyennes qui auront le pouvoir de choisir les candidats. Le mardi 13 mars, à 20 h 30 (lieu à préciser) une réunion aura vocation à arrêter les noms des deux nouveaux candidats et à penser l'organisation pratique qui permette un soutien et une aide permanents à ces candidats pendant toute la campagne.

Camille Garcia

20 mars 2012

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 1 er juin 2012

Communiqué adressé à « la Nouvelle République » de Thouars

Il est de notoriété publique que « l’investiture » de « candidats » novices, fraîchement émoulus, autoproclamés Front de gauche dans la 3e circonscription des Deux-Sèvres dont l’objectif est d’atteindre si possible 5 % est contestée par de nombreux communistes et ne correspond pas à leurs ambition de peser fortement à gauche . En effet, comme le dit fort justement Jean-Luc Mélenchon au meeting de Courrières (Pas-de-Calais) : « Une chose qu’on acquière pas en 15 jours, c’est d’avoir du courage, du coffre et de tenir tête à tout le monde »

Il faut se rappeler qu’après plusieurs consultations, les communistes du Nord-deux Sèvres, avaient choisi majoritairement (10 voix sur 18 possibles) les candidatures de Bruno Fornaciari et de Ernest Levindré, militants communistes aguerris plus légitimes. Elie Maudet qui avouait avoir participé à une manœuvre d’éviction et accepté la candidature pour leur faire obstacle à dû y renoncer. L’accord national signé entre le PCF, le Parti de gauche et la Gauche unitaire, spécifiait, en effet, que la circonscription serait représentée par un communiste. Le passage en force anti démocratique de la direction départementale du PCF 79 pour imposer un non communiste a été fortement critiquée jusqu’à demander la démission de son premier responsable.

En raison du déni démocratique de la Fédération et du laxisme de la direction nationale du PCF, parce que nous voulions respecter la démocratie interne de notre parti, il ne nous est pas apparu souhaitable de maintenir nos candidatures.Les communistes réunis le 23 mai dernier ont décidé qu’ils ne soutiendront pas ces candidats « divers gauche » de témoignage, hostiles à l’application des accords et par conséquent à un Front de gauche dans le nord Deux-Sèvres. Ils se refusent à voter pour des personnes qui ne les représentent pas nine représentent le Parti Communiste qu’elles combattent.

Chacun le comprend, il ne peut y avoir de Front de gauche sans le Parti Communiste dans le Nord Deux-Sèvres et encore moins contre lui.

Les responsables de la section Thouars/Airvault/st Varent du PCF.

ADRESSE À LA DIRECTION FÉDÉRALE DU PCF79 MARS 2012

From: joelgrellier@live.fr
To: lbenoist@pcf.fr; bciari@orange.fr; ul.nenesse@orange.fr; drondepierre@pcf.fr; pcf79@orange.fr; jp.gelot@live/.fr
Subject: FW: TR: législatives/accord national FDG
Date: Sat, 10 Mar 2012 10:17:37 +0100

Cher -e camarade,

la NR de ce matin publie un article de la FASE remettant en cause les accords nationaux. ... "En lisant la NR des 8 et 9 mars, je serais candidat du Front de gauche pour la circonscription du Nord Deux Sèvres? Comment est-ce possible, puisque les candidats potentiels se déclareront à Bressuire, mardi prochain" ...Jean-Pierre GAY s'inscrit en faux contre les déclarations de Bruno Fornaciari qui revendique un candidat PC pour représenter le Front de gauche dans la 3e circonscription (1) "l'accord national sur lequel se fonde Bruno Fornaciari, n'a pas tenu compte des évolutions et de toutes les composantes. Comme dans d'autres départements, c'est aux assemblées citoyennes de se prononcer, l'idée étant d'ouvrir les candidatures à des personnes de la société civile et pas seulement à des gens appartenant à des partis"

Depuis plusieurs mois maintenant, les débatsqui agitent le Thouarsais et la FD sur la stratgie à adopter pour les campagnes électorales et les candidatures du Front de Gauche dans le Thouarsais.


Je te prie de bien vouloir prendre connaissance ci-après de la position officielle de la direction nationale du Parti Communiste Français à ce sujet.


Nous confirmons la réunion des communistes d ela 3e circonscription en assemblée générale qui se tiendra lundi 12 mars à AIRVAULT salle jean Emmeneau à 20 h 30, dont les adhérents ont reçu invitation.
Selon les statuts,, elle seule est habilitée à prendre finalement les décisions qui font elles aussi force de loi. Nous demandons instamment ç chacun de raison garder et de ne pas "alourdir" le climat politique délétère créer par des prétentions abusives de quelques uns et par des déclarations intempestives erronées dans la presse.

Nous demandons en outre à la fédération du PCF 79 de publier un communiqué dans la presse pour rappeler la position du PCF afin de mettre un terme définif à cette situation dont nze peuvent profiter que nos advzersaires politiques.

le bureau provisoir de la section thouarsaise du PCF

De : lbenoist [mailto:lbenoist@pcf.fr]
Envoyé : vendredi 9 mars 2012 18:24
À : bciari@orange.fr
Cc : dialecticom@orange.fr
Objet : législatives/accord national FDG

A L'attention de Bruno FORNACIARI

Bonjour

Tu as adressé un courrier au secteur la Vie du Parti concernant les problèmes rencontrés dans la 3ème circonscription des Deux Sèvres .

Je viens donc par la présente répondre à tes questions .

Je te confirme officiellement qu'il est acté dans l'accord national "législatives 2012" conclu entre les formations du Front de Gauche ( PCF/PG/GU) que la 3ème circonscription est réservée à un(e) candidat (e)titulaire issu du Parti Communiste Français.

Celui ou celle ci doit être désigné par les adhérent(e)s cotisant(e)s de la circonscription selon les statuts.

Ainsi pour votre département : La 1ère et 3ème circonscriptions : titulaires PCF et la 2ème ciconscription : titulaire PG.

A aucun moment il ne s'agit que d'autres formations politiques puissent bénéficier d'un candidat titulaire se prévalant du Front de Gauche sur cette circonscription, eu égard aux équilibres politiques et financiers nationaux.

Cet accord est le fruit de mois de négociations entre les partenaires et fait loi entre nous.

Compte tenu du calendrier, de la mobilisation et des dispositions de campagne qui sont prises dans tout le pays, je vous invite, mes camarades, à désigner au plus vite dans les règles ci dessus évoquées votre candidat(e) et son ou sa suppléant(e).

Bien fraternellement.

Lydie BENOIST-responsable nationale Secteur Elections.

> From: bciari@orange.fr
> Subject: liquidation du PCF dans le Nord Deux-Sèvres
> Date: Tue, 28 Feb 2012 15:56:23 +0100
> CC: joelgrellier@live.fr
> To: ernest.levindre@orange.fr
>
> Avec le renoncement d'Elie Maudet à representer le PCF comme le candidat du front de Gauche, les manoeuvres de liquidation du Parti communistes entreprises par la "direction fédérale" viennent de trouver leur épilogue.
> La clique composée de JP Gelot et JC Morisson, dont Elie Maudet a été tout à la fois le jouet et le complice ont perdu définitivement la confiance des communistes thouarsais. Devant le déni démocratique permanent et l'entreprise de liquidation qu'ils escomptent désormais pousser à son terme, les communistes soussignés refusent cette perspective et exigent la démission de la clique révisionniste.
>
> Ils ne se considèrent plus désormais représentés par eux et se réunissent dès mardi prochain 28 février à Thouars pour faire le point de la situation nouvelle ainsi créée, et prendre toutes les dispositions pour désigner les candidats issus du Parti communiste qui représenteront le Front de gauche dans la 3e circonscription, comme le stipule l'accord des formations du Front de gauche (PCF, PG et Gauche Unitaire).
>
> Une courte introduction à la discussion sera sera présentée par Ernest Levindré aux communistes de la 3e circonscription présents qui participeront à la décision commune.
>
> La réunion aura lieu salle Denfert Rochereau le mardi 28 février à 20 h 30
>
> Dans l'attente du plaisir de te rencontrer,
>
> reçois, cher camarades, nos fraternelles salutations.
>
> Pour le bureau provisoire de la section du Thouarsais
>
> Ernest Levindre, Joel grellier, Bruno Fornaciari
>

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF THOUARSAIS
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre