Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 13:51

Après avoir participé à plusieurs réunions du front de gauche élargi et du PCF sur les élections régionales, y avoir donné mon avis et émis des propositions, rendez-vous a été donné pour quelques jours plus tard. Les jours passent sans que nous soyons à nouveau réunis.

Puis nous apprenons par la presse que les choses sont décidées, à notre grande surprise, sans que en soyons informés, ni consultés.

Ce n'est sûrement pas, d'ignorer les communistes, la bonne façon de diriger et de choisir. Ceux-ci, méprisés, se sentiront étrangers aux décisions prises. Ni la conviction, ni la démocratie ne sont au rendez-vous. Avec l'écoeurement en corollaire, et le retrait comme conséquence. Je ne me sens nullement engagé par des choix surprenants auxquels nous n'avons pas été associés, ni même informés. La conclusion s'impose ,: les militants ne comptent pour rien au parti communiste et au front de gauche. Ce n'est pas seulement de l'amertume, mais une grande déception. Trop, c'est trop. Je ne puis poursuivre ce simulâcre de démocratie participative. Je m'éloigne avec regret mais avec détermination. Je pars en vacances, que grand bien me fasse.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF 79
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre