Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 07:37

On l'a vu, Monsieur Cambadélis, coopté récemment, à la tête du parti Socialiste, ne peut (ne veut) empêcher gouvernement de poursuivre une politique plus proche de celle de la droite que des engagements du Bourget. Pour tenter d'éviter une calamité aux élections régionales (le PS détient et dirige 22 région sur 23) tente un pare-feu des responsabilités d'une défaite annoncée. En effet, chacun sait que c'est la politique gouvernementale qui suscite l'opposition populaire et celle des partis composant le front de gauche et des mouvements écologiques de gauche et alternatifs. Ce contre-feu allumé pour détourner, sur ces derniers, la responsabilité de la défaite.

Mais ce matin vendredi 16 octobre, au marché de Thouars (ville PS 10 000 habitants) vers 11 H 45, deux militants socialistes rangeaient table et bulletins de vote. Ils avouent 41 votants et s'en estiment satisfaits. Visiblement, plusieurs personnes sont venus leur dire des choses peu agréables à entendre. Mais qu'importe, mission accomplie.

La campagne électorale peine à démarrer dans notre département des Deux-Sèvres, notamment dans le Nord.

Ni la droite locale, ni le PS, ni le Front de Gauche, ni le Parti communiste ne se manifeste, pour l'instant.

Dans la nouvelle grande région, dénommée Aquitaine-Poitou-Charente-Limousin, 12 département et près de 6 millions de personnes, longue de 500 km du nord au Sud, la bataille devrait être rude. Pour garder la région à gauche, et pour lui insufflée une politique tournée vers la satisfaction des besoins économiques, sociaux, écologiques et écologiques de cette nouvelle région, il n'est d'autre solution, que de hisser la liste du Front de gauche, des écologistes, des citoyens, des démocrates, à un niveau tel, que la liste conduite par Olivier Dartigolles devienne incontournable pour le deuxième tour.

Nous avons l'ambition de nos désirs, il nous faut maintenant en dégager les moyens.

Et ça, c'est pas gagner dans les Deux-Sèvres.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF THOUARSAIS
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre