Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 11:11

Le refus du gouvernement de procéder à une revalorisation du SMIC s'inscrit dans la cohérence d'un quinquennat dédié à satisfaire les appétits de la finance et du patronat.
Porter le SMIC de suite à 1400 euros nets mensuels pour aller vers 1700 euros à la fin du prochain quinquennat est une exigence permettant de répondre aux besoins de millions de famille de vivre dignement de leur travail. 
C'est aussi une mesure qui permettrait de s'attaquer concrètement à la prédation de la finance sur les richesses crées par les salariés. Plus de 80 milliards d'évasion fiscale, plus de 20 milliards engloutis chaque année dans le CICE, 42 milliards de profits pour les seules entreprises du CAC 40... 
Oui, il est possible de reprendre le pouvoir à la finance en satisfaisant les besoins des salariés et des familles.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre