Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 23:34

Félicitations, Madame Lagarde

ÉVELYNE PERRIN ÉCONOMISTE, POLITOLOGUE ET AUTEURE D’OUVRAGES SUR LES MOUVEMENTS SOCIAUX
JEUDI, 5 JANVIER, 2017
L'HUMANITÉ
 
crédit photo

Lettre ouverte d'Évelyne Perrin, économiste, politologue et auteure d'ouvrages sur les mouvements sociaux.

Madame,

En tant que directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), où vous assurez la garde du capital, vous venez d’être condamnée le 19 décembre dernier par la Cour de justice de la République pour « négligence », après l’aval que vous avez donné à l’arbitrage scandaleux par lequel, à la demande de Nicolas Sarkozy, Bernard Tapie s’est vu octroyer 403 millions d’euros indûment, sans que vous fassiez le moindre recours contre cet arbitrage.

Or, ce qui est une première historique dans l’histoire judiciaire française, bien que condamnée et donc reconnue coupable, vous voilà exemptée de peine. Cette condamnation ne sera même pas inscrite à votre casier judiciaire. Aussi me permettrai-je, en tant que contribuable française à qui ces 403 millions devaient être extorqués et l’ont quand même été partiellement, de vous féliciter de la facilité avec laquelle vous avez échappé à toute pénalité, ce qui atteste pleinement à qui pourrait en douter qu’il existe en France des citoyens et citoyennes légalement reconnus au-dessus des lois de la République. Ce traitement de faveur est justifié par la Cour par votre notoriété et vos fonctions actuelles.

L’éclat de rire triomphant que vous avez poussé au prononcé du jugement est significatif de votre profond sentiment d’impunité… On ne prend pas soin aussi assidûment du fric que se fait la finance internationale sur notre dos pour passer comme n’importe qui devant la justice de notre pays et y risquer la moindre sanction effective. Mais cet immense éclat de rire indécent dans une enceinte judiciaire nous a montré que vous, au moins, vous avez des dents éclatantes… Visiblement, vous ne faites pas partie des « sans-dents » stigmatisés par notre tout aussi cher président !...

De même votre attitude arrogante et profondément méprisante à l’égard de cette justice un peu particulière, car composée de quelques juges mais en majorité de députés et sénateurs, laissait clairement apparaître votre assurance quant à l’issue du procès. Sentiment de totale impunité qui habite les rares énarques et anciens ministres à être passés devant cette Cour de justice, puisqu’ils s’y sont fait presque tous acquitter. Là encore, quand on a fait l’ENA, la justice ne saurait vous effrayer ; on en connaît la mansuétude, à la différence de la férocité de ses condamnations quand on s’appelle en France Traoré. Aussi, en conclusion de ces félicitations, me permettrai-je de vous demander une dernière faveur : au vu de la brillance de vos cheveux platinés et de la fraîcheur toujours renouvelée de vos brushings, je vous prierai de m’indiquer le nom de votre coiffeur, afin que je puisse lui demander de me ravaler la gueule, dans tous les sens du terme. Une citoyenne qui a tout raté, en effet, elle n’a pas fait l’ENA, elle.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre