Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 02:25

Alternative proposée par le Front de Gauche pour l'agriculture confortée et enrichie

Le Forum national du Front de Gauche pour un programme populaire partagé consacré à l'agriculture s'est tenu mardi 22 février à Bagnolet, en présence de Martine Billard, co-présidente du Parti de gauche ; Christian Picquet porte-parole de Gauche unitaire et Pierre Laurent, secrétaire national du Parti Communiste Français.

A cette occasion, plusieurs responsables agricoles, syndicaux et associatifs ont eu l'opportunité de réagir aux propositions du Front de Gauche pour l'agriculture et présenter leurs propres analyses et propositions.

Se sont ainsi exprimés François Lucas, premier vice-président de la Coordination rurale ; Philippe Collin, porte-parole la Confédération paysanne ; Jean Mouzat, président du MODEF, Nicolas Mounier, représentant de Jeunes Agriculteurs ; Freddy Huck, secrétaire général de  la fédération CGT agroalimentaire et forestière ; Aurélie Trouvé, co-présidente d'ATTAC ; Jérôme Dehondt, porte-parole national des AMAP ; Jean-Marie Leboiteux du syndicat FSU de l'enseignement agricole (FSU SNETAP) et Bernard Rolland, secrétaire national du syndicat SUD-Recherche-EPST.

Dans l'ensemble, les positions exprimées par les participants recoupent largement les propositions du Front de Gauche, notamment autour des points suivants :

  • rétablissement de mécanismes de protection et régulation des marchés agricoles et d'encadrement de la grande distribution, afin de garantir une juste rémunération du travail paysan ; 

  • nécessité de défendre le principe de souveraineté alimentaire au niveau européen et international ; 

  • importance de reprendre la main sur le contrôle des structures afin de stopper et d'inverser le processus de concentration de la production ; 

  • réforme des SAFER afin de lutter contre l'urbanisation des terres agricoles et la spéculation sur le foncier ;

  • mesures de soutien à la relocalisation des productions, reposant à la fois sur une juste rémunération du travail agricole et la fourniture d'une alimentation saine et de qualité pour tous ; 

  • importance de la recherche agronomique au service de la transition écologique de l'agriculture. 

Plusieurs participants ont également invité le Front de Gauche à préciser ses propositions en matière de :

  • soutien à l'installation de jeunes agriculteurs (y compris non originaires du milieu agricole) ;

  • protection des semences paysannes ;

  • fiscalité agricole au service de la transmission des outils de production ;

  • place de l'enseignement public agricole dans la politique de transition écologique de l'agriculture ;

  • lutte contre la spéculation financière sur les marchés agricoles.

Les propositions du Front de Gauche pour l'agriculture vont être largement diffusées dans les prochaines semaines aux syndicats, ONGs et à la population dans toute la France, afin d’être discutées et amendées, dans un processus participatif, pour défendre une alternative populaire qui réponde à l'impasse dans laquelle nous mène le capitalisme.

Le Front de Gauche appelle l'ensemble des citoyennes et citoyens, ruraux comme urbains, à s'impliquer dans la construction d'un Front de Gauche de l'agriculture.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans LE SAVIEZ-VOUS
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre