Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 08:07

Le 9 octobre 2010                                                             Communiqué de la section Thouarsaise du PCF

La section du PCF Thouarsais soutient les grèves et manifestations qui expriment un rejet massif de la réforme régressive sur les retraites qu’espèrent imposer le gouvernement et ses élus. Elle  appelle à une participation la plus nombreuse possible des travailleurs aux grèves et manifestations décidées.

La grande majorité des travailleurs, des retraités, des jeunes veulent maintenir et pérenniser le système de retraite par répartition qui organise la solidarité entre les générations tandis que les projets du pouvoir lui tournent le dos. En réalité, le but qu’il  poursuit, comme l’ensemble des « réformes » qu’entreprend  ce gouvernement, est de favoriser le CAC 40 et le MEDEF. La réduction des pensions, la  réduction des effectifs dans les services publics, écoles, hôpitaux, (31000), la réduction des remboursements de la sécurité sociale participent de cet objectif, ainsi que les privatisations, rampantes ou pas, des secteurs rentables de la santé, de la Poste, de la SNCF notamment.

Avec les progrès scientifiques et techniques de ces dernières années, la richesse produite par le travail  a été décuplée. Notre pays a les moyens de maintenir et d’améliorer ce  progrès de civilisation que constitue la possibilité de prendre sa retraite à taux plein dès  60 ans, pour une durée de cotisation de 37,5 années comme avant 1993.

Pour cela il faut

1.    Désintoxiquer notre économie de la finance :

contribution des revenus financiers des entreprises à un taux de 9,9%, soit 30 milliards de recettes supplémentaires. Cotisation additionnelle des entreprises qui favorisent la financiarisation au détriment de l’investissement et de l’emploi.

 

2.    Favoriser l’emploi et les salaires :

majoration de 10% des cotisations des entreprises de plus de 20 salariés dont le nombre de salariés à temps partiel est supérieur à 20% et suppression des exonérations au titre des heures supplémentaires : 25 milliards de recettes supplémentaires.

 

3.    Promouvoir la justice sociale :

suppression du bouclier fiscal et augmentation des contributions des revenus issus de l’intéressement, des bonus et stock-options.

 

Les sénateurs PCF/PG  ont déposé 600 amendements. Tout en rejetant globalement la réforme, ils défendront pied à pied tout ce qui peut contraindre le gouvernement à reculer sur tel ou tel aspect.

 

Mais la solution se trouve dans la mobilisation du monde du travail et de la création.

 

Le NOMBRE de participants et notamment des jeunes le 12 octobre sera DETERMINANT pour faire céder le pouvoir.

 

Une réforme JUSTE, EFFICACE, SOLIDAIRE, sans régressions, qui assure la pérennité de la retraite par répartition, C’EST POSSIBLE.

 

TOUS ENSEMBLE  à THOUARS le 12 OCTOBRE

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans RETRAITES
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre