Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 07:24

2011

 Le choix d'une solution militaire ne sera pas sans conséquences (PCF)

En Côte d'Ivoire, les violents et intenses combats, les affrontements à l'arme lourde, entre les militaires fidèles à Laurent Gbagbo et les forces d'Alassane Ouattara suscitent une forte inquiétude. Les conséquences humaines risquent d'être graves et le nombre de victimes élevé.

Quelle que soit son issue politique, cette dangereuse confrontation aura inévitablement des effets durables pour l'ensemble du pays, déjà profondément divisé depuis des années. C'est le peuple ivoirien qui paie depuis trop longtemps.

L'effort multilatéral considérable entrepris depuis 2003, avec l'ensemble des Etats africains, pour trouver, face à la complexité de la crise ivoirienne, une solution politique dans la réconciliation et la reconstitution d'une unité a été réduit à néant depuis le dernier scrutin.

Encouragée notamment par les autorités françaises, la solution militaire prévaut à nouveau alors qu'il fallait et qu'il était possible de faire autrement pour trouver un accord électoral et politique. Tous ceux qui ont poussé dans la voie de la confrontation, au mépris de ses risques et de ses conséquences, en porteront la responsabilité.

Parti communiste français

Paris, le 1er avril 2011.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre