Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 14:15

 

La commission sur l’image des femmes dans les médias, créée en 2008, a remis hier son rapport annuel à Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale. Un rapport accablant qui montre que seulement 18 % des experts interrogés dans les médias pour s’exprimer sur un sujet spécifique sont des femmes (15 % dans la presse, 23 % à la radio et 18 % à la télévision). Une sous-représentation alarmante lorsqu’on sait que les responsables des grands médias ont signé l’année dernière une charte par laquelle ils s’engagent à remédier à cette situation. Pour exemple, le temps de parole des femmes à la télévision est sept fois moindre que celui des hommes. Michèle Reiser, présidente de 
la commission sur l’image des femmes dans les médias, déplore que « la légitimité du savoir reste masculine ».

 

Et les communistes sont victimes d'une ségrégation qui confine à la censure sur tous les médias et toutes les émissions de radios et télés. Avant le choix des communsites pour leur candidat commun, (finalement Mélenchon) les médias avaient de la "sympathie" pour celui qui pourrait "détrôner" le candidat communiste (Chassaigne) de  la candidature commune et lui proposaient du temps d'antenne. Depuis, ils l'aiment beaucoup moins.

 

Aujourd'hui tout rentre dans" l'ordre" médiatique, il lui réserent pa portion congrue tandis qu'ils affichent leurs préférences.Hollande et Joly à Gauche, un zeste de Montebourg, une pincée de Valls et d'autres dirigeants PS. Puis resurgit dans le concert, entouré par les deux ténors de droite et sont extrême Sarkozy et la fille de son père, François Bayrou tel un Pnénix renaissant de ses cendres.

 

Et puis au milieu de tout cela l'autre "héros" c'est la dette et les explications conformistes des journalistes, politiques et spécialistes de tout poil social-démocrates ou de droite.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans MEDIAS et PLURALISME
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre