Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 09:27

 

L'admission de l'Etat de Palestine à l'UNESCO, comme membre à part entière de cette organisation emblématique de la paix, de la coopération entre les peuples, des droits humains et de la culture est une victoire politique majeure pour les Palestiniens.

 

Le PCF réitère sa solidarité avec l'OLP et l'ensemble de la direction palestinienne. Il demande instamment aux autorités françaises qui ont approuvé cette admission, de soutenir la même demande palestinienne dans le cadre de l'ONU afin que la Palestine puisse se voir reconnaître comme Etat membre à part entière par les Nations Unies.

 

Après tant d'années de vaines attentes, de négociations sans résultat, de colonisation ininterrompue et d'occupation militaire... il est vraiment temps que la justice et le droit puissent s'imposer. C'est la condition sine qua non d'une paix durable pour tous les peuples du Proche-Orient.

 

L'admission de la Palestine à l'UNESCO a été accueillie positivement dans le monde mais elle suscite l'agressivité et les volontés de représailles des dirigeants d'Israël, des Etats-Unis et de quelques autres pays.

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou digère mal ce qui est un échec diplomatique majeur pour lui et son gouvernement. Il a décidé de geler les transferts de fonds dûs à l'Autorité palestinienne et d'accélérer la colonisation à Jérusalem-Est et en Cisjordanie en annonçant la construction de 2000 logements nouveaux. Quelques jours plus tôt, le Ministre des affaires étrangères israélien d'extrême droite, Avigdor Lieberman, s'était permis de demander la démission de Mahmoud Abbas, le Président palestinien. L'administration des Etats-Unis, quant à elle, a annoncé la suspension immédiate des versements de sa contribution au budget de l'UNESCO.

 

Tel Aviv et Washington se singularisent dans une démarche de confrontation en cherchant à punir les Palestiniens et à sanctionner l'UNESCO. Cette attitude provocatrice et irresponsable confine à l'intolérable.

 

Le PCF appelle les autorités françaises et européennes à la plus grande fermeté.

 

Des sanctions doivent être prises contre les dirigeants israéliens, en particulier la suspension immédiate de l'accord UE/Israël.

 

Le boycott des produits de la colonisation et de tout ce qui l'alimente est plus que jamais nécessaire.

 

La France doit prendre ses responsabilités et engager les initiatives utiles pour que les Etats-Unis et les Etats membres de l'UNESCO garantissent le budget de celle-ci.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans SOLIDARITE INTERNATIONALE
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre