Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 23:21

 Ce week-end, le Nouveau Parti anticapitaliste confirmera le choix du candidat qu’il portera à l’élection présidentielle de 2012. Le NPA n’est plus orphelin sans Olivier Besancenot. Philippe Poutou, ouvrier et secrétaire CGT de Ford Aquitaine industrie, devrait succéder au fondateur du parti pour 2012. La commission des candidatures du NPA s’est en effet « majoritairement prononcée » en faveur de celui qui menait le combat contre Ford en 2007. Le choix sera scellé samedi lors de la Conférence nationale puis confirmé dimanche par la direction du parti. Début mai, Olivier Besancenot avait annoncé son renoncement à la présidentielle pour « risques politiques de personnalisation ». Depuis, plusieurs noms circulaient pour succéder à l’emblématique postier : Myriam Martin et Christine Poupin (les deux porte-parole du Nouveau Parti), Régis Louail, salarié d’une usine Renault et bien sûr Philippe Poutou. La candidature de ce dernier semble d’ailleurs avoir eu raison de l’impossible unanimité des courants divergents, exposée en février dernier, lors du congrès du parti. Ce que révèle finalement cette préférence pour le candidat bordelais, c’est le maintien d’une politique de « repli identitaire » revendiquée par le noyau trotskiste du NPA. Au grand regret des unitaires favorables à un rapprochement sous conditions avec le Front de gauche. La stratégie d’alliance n’est donc pas d’actualité pour le NPA qui semble rester fidèle aux valeurs du parti fondé en 2009.

Kim Vo Dinh

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre