Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 18:15

Politique.

 

Article paru dans "l'Humanité" le 26 octobre 2010 d'une brûlante actualité en ce mois de mai 2011

 

Ce forum participe de la conscience que l’offensive libérale vise tous les européens.

Lorsque l’Humanité a appelé ses lecteurs à manifester leur solidarité avec le peuple grec et a lancé l’appel à aider la Grèce à s’extraire du marasme économique dans des conditions aussi favorables que celles accordées au système bancaire l’an dernier, l’accueil a dépassé toutes les prévisions. Le site humanité.fr s’est empli d’heure en heure de signatures expédiées de toutes les régions de France et de nombreux pays d’Europe. Les citoyens de la République hellénique furent les plus nombreux. Leur résistance trouvait avec l’Humanité un relais original, une véritable solidarité au niveau des salariés européens. La presse grecque a pris l’heureuse responsabilité de porter le message des lecteurs de l’Humanité à la connaissance des foyers d’Athènes ou de Thessalonique. Et l’on assista, fait peu banal, à la traduction des titres de l’Humanité consacrée à la crise grecque dans les manifestations contre le plan d’hyperaustérité accepté par le gouvernement Papandréou sous la pression du FMI et des autres dirigeants de l’UE. Le forum qui s’ouvre aujourd’hui, à Paris, répondait à ce besoin de mettre en commun les expériences des syndicalistes, des militants, des économistes, des responsables politiques de gauche, d’élus aux Parlements nationaux et européen. Car l’offensive aujourd’hui conduite par les dirigeants néolibéraux vise à faire payer la crise à tous les salariés européens, à tirer les divers modèles sociaux vers le bas. C’est vrai pour les retraites, c’est vrai également pour les services publics, la protection sociale.

Le Portugal, l’Espagne, l’Italie, la Roumanie sont le théâtre de la violence de l’offensive libérale, mais aussi de mouvements de résistance sociale qui, s’articulant l’un à l’autre dans chaque pays de l’UE, pourront modifier les rapports de forces. Le forum de la Mutualité va donner la parole aux acteurs sociaux et politiques de ces pays. Du Portugal à la Roumanie, d’Allemagne ou d’Espagne, la résistance grecque fait tache d’huile et le besoin d’inventer une autre Europe s’impose et devient plus urgent que jamais.

Jean-Paul Piérot

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans EUROPE
commenter cet article

commentaires

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre