Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 07:45

 

17 août 2012 à 16:37
Francois Hollande recevait Pierre Laurent le 4 juin dernier à l'Elysée.
Francois Hollande recevait Pierre Laurent le 4 juin dernier à l'Elysée. (Photo Philippe Wojazer. Reuters)

Le parti communiste demande la levée immédiate des mesures transitoires et un moratoire sur les expulsions.

Le Parti communiste français (PCF) a prévenu vendredi qu’il attendait de la réunion interministérielle prévue mercredi prochain sur les Roms des «décisions à la hauteur des valeurs que doit porter la gauche».


«Le PCF se félicite de cette initiative et attend de cette réunion des décisions à la hauteur des valeurs que doit porter la gauche», écrit le PCF dans un communiqué, en soulignant que «nous ne pouvons accepter de ce gouvernement ce que nous avons refusé hier de Sarkozy».

 

Le PCF «exige que les mesures transitoires soient immédiatement levées par la France pour enfin permettre l'égal accès au travail» et estime qu'«un moratoire sur les expulsions doit être décidé». Il juge que cette rencontre doit aboutir à «une politique adaptée à la situation, avec des engagements précis et un calendrier de travail, en collaboration avec les associations et les élus».


Le parti s’inquiète toutefois de «l’inexactitude», selon lui, «de l’analyse du ministre de l’Intérieur, pour qui l’exode de Roms de Roumanie et de Bulgarie ne serait due qu’aux discriminations».


«Certes les discriminations qui touchent les populations dans ces pays doivent être combattues fermement, mais les migrations de ces familles sont tout autant dues à la misère et à la dégradation des économies et des politiques sociales», dit-il.

 

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, présidera cette réunion et recevra également les associations concernées.

 

(AFP)

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans SOCIETE
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 06:14

  data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBhQSERUUExQUFBUWGBUYFhQXFBQXFRUXFxcYFRgXGBcXHCYeFxwjGhUUHy8gIycpLCwsFR4xNTAqNSYrLCkBCQoKDgwOFw8PFCkcHBwpKSkpKSksKSkpKSkpKSkpKSkpKSwsKSkpKSwpLCkpLCksKSkpKSkpKSkpLCwpLCkpKf/AABEIAPQAzwMBIgACEQEDEQH/xAAcAAAABwEBAAAAAAAAAAAAAAABAgMEBQYHAAj/xABMEAACAQMCAgcEBQYLBwQDAAABAgMABBESIQUxBgcTIkFRYTJxgZEUI6GxwUJSgtHh8AgVJDNic5OissLSF0NTcqOz8RY0VGMlg5L/xAAaAQADAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQIDBAUG/8QALREBAQACAAQEAgsBAAAAAAAAAAECEQMhMUEEEhNRkaEVIlJhcYGCkpPR8AX/2gAMAwEAAhEDEQA/AM/lXIqCl2JqwTjAqBujvVMoVi4jINKqeWAoCqTs2pQNichjkeRO1StrLd7gxzciMGBgMHGR7PI4FQ/C/wCfh/rYv8a1dYOse8LsMxYDMB9Wc7Ej86g7CMctz+bJ/Zn/AE0VkuNWoJJqIXcRHJ0kEZ7vhpX5VLf7QLsDnF/Zn/VWjLMex1eOjV6Z05pIY5cJd4GI5dhpGIW2UjGPZ5VC3fDrl2LNBcFjzPYy+783yAq6y9P7vHtR/wBn+2o+36y73to1ZoipdFOI8HDMAd9XkaNnFRThUzAlYZnXcErE7DIO4yBzBG4p4i3uciKfJxlvo7FiVwRk6MnGlflTjh1y68RQK7qDeAFQ7BSDcYIIBwdq3K9tBIhRiVUkZIYodiD7QIxy86eoq2sX4bbX8jBVjkBH58QXAxjPeUfP0q3cJ6vbwjvSom5JGM7swc818SKvsdzBEMbHwG+B823PwFPbXjCE+HpgH7zQhSB1YudOJFOnPLAyTqBO4xydhR5OrNzkSNqVualVwcknw958fH3VdeHyfW88as/PmKmfox8GpGw3jnVHcwZlsyJV0kGIjv6TzA1bMfkdqpUvF7iN2RiVkGnWGRdeVwRq2z4DPnXqcORzHxqp9N+iUV7HkoqyrusmOePBsbkUK83uwSG4niVSAypyV+z7u2vYORg+3J4+NOIeLyqSVYAsdR2XntuM8uQ+Va1xXosktoluDgIVKnnuNifjk1VrzqrfGYnDehGGoLamvdXJUdmsjKGDDTEWVWB1A5CnBB8PWo+WyuHxqimOkYH1L8sk42XzJqVvbK7sp41YzRKzpjS7Krd4AjAOM48+dbJ0hv2gtZ5UxqjjdlyMjKjIyKOh9GF2/CrgY+on23/mJD9hXBpxJbXbEEw3BK8j9HfIxkjfRy7x29anP9qN7jOYf7I/66SPWnfecP8AZH/VQfOo1ra80HVHPoA31QnGFA3JK7YCjf0qMmvZHLFnLFhhiQveXng4HrVrtOsC6uCYZTEUkjnB0oQdoZCMHV5gVU4RuM0FORNVooWl5Y8MfI0ULSUlr6TAqFmNPuIz+FRpNNMFBqX4WNs+tQ5FTfCF7tB1JeFbLGP5OP6v/JWNnetmjH8nH9WP8FCKxVh3R7qi5496lpPZ+FNAmTmkEp0M4cguIpZTuXXQvNmYnmfj41qfSN2Fs5UkN3cEc/bWsg4PPm8t9/8AfRf41rXelmPokmc47nLn7a0xeqA4Zw3JyzMxPkQD8Sd/uq0WXC1G+k/Fs4qj8P49jCqoAHgDj8DmrfwJtfeIfI82yPwoLSVGxzVgs5JMA4VlPkcEfOoiW0IQMCCDjkc49PSnPDL4r3fXI8v2UHEpKwPgR8Ki+KnC+/apNps1ETrrlIHJfv8A/NAR6cx+4qUtbMHlt+/lUdImCaedHb4vqU+0hwfUeBpAPGei8V1GVlXJG4PipByCPiM1VemI/wDx91/Uyf4TWlMux9xqh8e4cZ7WaFSA0kbICeQLDG9MPOuTXCrn/slvv/o/tW/0UI6pr7/6P7Vv9FC9qeu3v86OpqwdKOjTWUdtHJo7Ru3ZyuSCNUYUZIBOBn5moECgFDvQrHRdNKxUgZXD5pHNczUFNWgsKnOFvhBUKi5OKlmOkAAeFCckopyK2iL/ANuP6of4KwOK7reYH/ky/wBUP8FHZDGHbKim5FBFN3R7hR85qRB+jNtqvIT4CWM/3xtWsdO7js7CdgAcBefLd1Gftqq9W3B9UjSkZEfdXPIyMCSf0UB+Jq09Pkzw+YefZ/8AcWq7H3Y5ZyuSDk7n99q1Lq8hk0yu5P5IXJPPcn/LVb6K8JUkZGa1XhMIGkAY8aBad2dkzL3gFY41Y8fPNNT3W32IO/wqxQnBqN49ad4N4Nz94/Z91APZ/q4y2c7bepPL9dF4PZYj1Hm2/wAPD9fxqOgcy9nF4AnJ9P2CrIBikcVvjEOmX3gH8KrdnxH6Pf75CyY3PIhtsfBquHSBPZb3j8ap3Sjh/aRagO8m4xzxz/Cgq0Mv3fnVatl76+8bUHQ/pB9Itu8e+vdf3gbH3EYPzobQ99feKCrDOn9i9vfyIJJQjHWo7R8YbfA32HpVeEz5/nJP7R/11pnXXw4CSKUc91PuO4+5vnWYg4OaFJC7vDJDDG2otEZu8xzkSFWA3320n7KZ6acWKGVlRcZY4Gf38gaTj3APmM0gDFHShIoVFFNDCjAV2mlFWqXS1quN6cTUgrcqcFvWhFDZ8OMuoCSGPA5yyCMHOeWefL7q2S36U2ghVDdQZEYU/WDGdODvWJmjIKqoPp+HtCq5khkzt9XKHxgczgbUZG2pkOdLo2SB54qVSNX6OqttYxMzrGWKsxdsDvsGb46F2+NB0p6SWtxayQx3Vv2jacapAo7rBjk422FVbp3xTMFvGp2BY+/Sugbe5qoobekcndpnRezYSaTJEcAHKuGXc8gfE7VpdmcY8ceW9ZN0JifAwRtzzWqcNLYGr7KaO6wWpyKWvLbXGy+mR7xTS1lqRhehUR/ArIrqZgQTsAR4eP7+lSclKCiPSVpE8UOtdKqxIP5px453qJksGKkFWGRzwas7UAANCdM64Bw5rWcnPcbKkE4z4qft+2p6LIYYGSN8U9vLAZOOW23iDkYNMZm0kN5EqfcdxQnSvdO+FRXMIWeUW4VgdZx8t/jWeSdDOHcjxSP5xfrq9dY8mbWTO4AB5Z5Ebj9frWGXR3oVGh8O4Dw+3cSrxFJGQMVQtENR0soG2/jVQT2R8Kh1bFSNvLkUqej8ptRCtcJdqEtSEiISKl0g2pzMyjlSrp3dqsbMAKU1U37TelqcN1cGoM0U4q9MywbNKK+GB9RTWM0o7VFaRKdILjUE9O0H2ioWLnS885bn++aShxneoXprHV5YgjIbnzUgY8K0OO2K86xXo10nW3I7wHjjz/fetM4f07hdN2HhtmqZWLbG2DT2GaoD+MkKKysDmntrJnegk8hoxFQNzx5IxlmximcPT6Etozk58N/350lbWaQUjikUvgd/A8qUMoNAQl/xpUkCttnb0/Z+ymt2RnH5wOPvFV7rLtmR4pVJwWVTjluefyP2UtHxLtIkOd/A+mogHf4UIqJ6bwlrVx44I+Hh+HzrEZGreOP30SowlIxjJOOQ/VWDTnc45ZOPdnamvEWnFu9N/ClozSWeLNRzNtTMvvShfalRoaU7UsLjCfCmpaiE00zESnCNtTcUqDtRF2ciitXOtEFHzW0YUCClXakhQk1nk0ggNKKoxSQNHU1DUSUjwOaCK+ZeRIqZ4XwEP38jbfBbAON8HxI5belQ3E4NMjA45k7cvhTSsvRnpNO0scSktlsAeef/ABW+9i8cGrf2cn5VgPVRArcSjLYOhWZQfztl+5jXpw4aMAjnQzs5sE470gYlsZ54+Phv4VCSdJLiykUmNBqAYE5Pd8TtWw9MeiAm3WOMN4NyHrtyz6+lM+D9HMKFki3U8zhl28vKgtqzwvrTuVSOS5tSIpM6JEydgSM4xy8j41o/AuJ9sodTlWGV91O7XhqnGpRgcgRkfbUha8LRB3FVfQAAfZQekN0q4eJbdl/fnv8AZmqO1mUUdmc6Vxv4kkE8/IhhWicbk0xP/wAp+6q5BwIjGnfPgeRB3PuoTYyzps0oiBdG7+VxpbbbOd/d7qz4mte664XihgVSyrqOoB2xupwCAeW21Y/TaY9BzRkNBihWhQSaHVRGNBUqLaq4miFq7NMg5pQcqTHOj5oA4NHpMGhZq2jHKA1b12aTzRgazyaYwOaeW1kX5UxU1IcMvNDDPLIqGicsoOxjJYDP7+NVG9l1OTWhXkiSQ6sD2eXwrOLk9402cW3qnz/GKHGRpYZ8q9PZwq+4VhnU7Cojc7ZBBztt7jzrbIZPq1povU5wGGDTU2uk7cqJ9L0MM8m++n6uCPOkYkbCgefFEn2poTSBrxDvAjwwacW0I0j05Co/jHEo7eJpZThFxqOM7ZxyprxXrAtIIDM7kDGw0sGY4yFUEczQTKuurjx+m/R9mRYkEg8dbEuCD4FdiPRiPGsuJp9x7jL3VzLcPs0rliM5AHILnxwAB8KjwaqNJDgUYUmxoVakYc12aTBo+aRwbFcK0nqo6DWl/BcyXQkYxMoXRIV7ujUdhz5U5i6urDiNpLPwqSdZIs5hmwQxxqC7jIJHIgkU07jL6HVUtwfode3URlt7aWWMZ74AAJHMLkjVjltmi9G47cXaJfK4hLGOXDGNoiTp1N4jSeY8s+VI9osPQaq2G86jkHEkCMw4eUMjuXyy6NjHrx+VkMG8tXlVK4v0KmkaSexs7k2QJ7Jz3mdF27QAnUVbBIwOWK0lZ1U80INP/wCIbj6OLrsX+js2lZttBbUVxzz7QI99DxjgNxaOEuInhZhqVXxkjOMjBPjU5VeJhXMa7NEapaHcfFmCFc7VGM2TRmaipET4H5VUm0Jzox0nltJModiMFTyq9R9b12wCxxZO26jPw8efoKzOysicsQxVcaiFJAycDJAwPjV96DdJI7MZkt3cM50SYwu2+kM2xPuNVcMpPNZyhY4+fKY4zdrYeiYuLq1D3Kdix9lM5cf0j5e6pmymYd1+Y29/qKo0fXRGNhbyH9Nfupre9bbPvHZvnzLH8FNcvr4e7vv/ACvFTrhr84012zTeTYVncPWldHlYOfXMn4R0a56w7vGfoEvxWYj/ALdF4+H+lH0X4nW9T92P9pDrAuV7KKFv99Kqj4AsD7sgVSuubi8SW8VquDLlJGHiiEMR7vyajuKdYjvKstxDjsGDLDuMk8i2rcDOPCs84zxeS6nkmlOXkYsT4eQA9AAAPQVvObz7hcctXsaGujrs1yGhY5NcjURjXA0CDE0OuiAUNCujcf4P8Za1vlHMsoHvMZFP+hfBf/T1jczX0kfaSY0xo2S2hSFRc41MxJ9BVS6i7G3uZLq3njVmKK8ZOQwxlHwQfDUhqx8H6rUbg1wZ4hJefynRK+S6mJmVApJ2BMef06KxTfZTXUPB5OGvi3jeM3ARwoWNQodXXx5SLp82+NZX1wXkMvFZmgKsAEWQrgq0qgh9/EgaQfVTVt4z0AlFnZWtlGI52iE15MJDEMacYkbO4LM3gfYqoP1Q8QE8cGiLMiM8cglBiYLjUA2Nj3gcEbg7cjQc0v1txhz0TWWVmPsxOfymgF0ImTPjmLK+dW2WG4l4nZ3NvIDw4W8msq47I5B07Z9UIONtB5VjL9UfFFiJKqqa9BQz7Al9IcryC6iDk74OcVMda/Qr+LoITbF47cqFmj+kSMGlbfPZsxBGxz4b1SVz4/Yrf8GdbAIyfTHcHUqoFW5dnfUTgLuW9x2qqfwhv/e239Q3/cotx1ZlOj/bLtcHM0mLh+yaIZfGgHQz6AoxjORUC/VNxV4hM6ajp1CJp8z6fRDy92amqx5KTXUDDGx28CORB8j5GgzSak/H8fEVMcOlTSpZjBkyg3S63d8rshjDbDluPM1DscGnVrOVcOpCtlvrCAU3ByMEY8T862wy0jKbS9rOEXSfqS8cGIULMl4Q+frTq7mR+4qe4Lxz6LfRsVLSRzTZ4epYwR6omGuN8uCcknkTjx2qrIg7M6MxZjTUj7m4Orfsu7t+zmasHAo7iO4iW3XTIsz9nYuCZEJhbUzMdJI06vEeG1dGVyuF0nhyepjv3nXl82nJ1qTY7vDW+BkP3RUovWRfN7PDH9+mbHz0CmMcvGv/AIqfJfxlp/Hc8eOwihQeoj/1mvEmWXvfg+lvC4Mm/Jwv5KWj6Y8VYd3h4HvD/iwqC41x/i8hEZhijZ2CjAGRnbO8jbDmfdT3iUvG1Qs08MYHPeL8ENLdAOC3LM13dymQsNMK5OAD7UmMAb8htsM+dXhjbedrm8TxOFw8Pq4cPd9vNb8+TCOksjfSp1ZixWR0LctWhiucDbwqKrSet/oYsLi9gH1Uzukq89E4Jyc+T4J9DnzGM2xXW8Xe3Zrq6upANBXV1Mw6q7NBXUj2t/Vjx8WnFLeRnCIzGOQnGNMgK5JPIBtJz6VtNz1jwLxqK37aLsDbPl9a9n2rNrGW5DuoR+niqr/B/s1kt70FFY5QDUoOMo3nQ9N+AHg3A1hgRWeZglzcaQWBZSSF27qnGgHwHqc1TJMniNje8R4g7SW8ksMSQ2yTS4t3UIzMzAbOvauVbngD1qe4fx+2H8X5nswUjkDiGRBAp7JRhATsmQQM+ArLIuo5ybYNe26i4TKBlIfVpD6UTPfOCcnbGn1pnbdTc2q5NzcQ20Fs+hrhlJVyQrAqNtsOvjzON8GkOS0WPGIf4s48pmj1SXV4Y1LrlwQoUqM5YHG2PKm3XksdxFa3kM8MiBBHpVwXJfvBgB4ADeoz/YPcF5FE8R0xiSFghInXfYb9wg6fMd9TnyhY+qm5a2srgEH6ZKkYQKSYg+SsjH83SpPxphd+jF3E/R2AdrDqs5/pEsTOA5WGdp2QLzLMnsjkcjerP9It24ovFxeW30QWhiP1o16tZbGn48ueRyrDn6Gk8SawSeElXKGdiEiBUZfmc5ByuPEipbpJ1XNbWbXkV1BdQo+iQxqQVbUE2zkNhiBSpyK5x+/Wa7uJUGElmlkUcsK7lhseWxpgDRA1Dmk1BMKLHIR6jyPL5UeWkxVQH9lcuAQFD5XSNQ1FN85jJPcOfEVaOjr3/aI0MX1iMX7YhGlBZCmNb5yuk8jmqlbykcqnuFdJpI3Dascqr1MpLjL1TrWUy10aGt5xwj2n/wCgP8tR3EuM8YQHtJpB6B0B/ujNIQdY07jQm5O23hVp4D0fknZZLgknbu/r865fSnvfi68vH8T7GM/TEN0L6G3l9IJr+Sb6ON1iaVz23lqGcaPfz93PYuyAAAGABgAbYA9KLZQgADypW4cKpJ5AZJ9BvWutRxZ53O7yZ70htBdcL4uh5RTSSJ6NEiSbe8hh+ka88zR6SRXoyGJk4BfTuN7lbycD+hJq7PP6GmvPtzHkmnBiZV2KF1xQU1ArsUIrjQAV1DXGkbW+pLpdb2iXUcrsJZSpiRY5JGfSjclRTmpHg/StX4VcWfGjPBJIZOzlmgm7xc9orA6MZSTcDyAxTHqC4naxS3CSukVxIEETvpGVAbUqFts5wSPHbyqf6w+ivF5LFovpUV7EZFZvqUjn06hpAK5UqDgkjB28tqqsjDiPWFYtc8HcTgrbBu3OiTEeYVT83fvDG1OeMdPuHcRivrGW57COSRHhuezYowAjfcbHIdGGDjI5Gma9RUAZbd57v6S8ZftlgBtFYfks2OfpqBIHhkVDWHVNBb2rXHFbiSBe2MKrCAcEO0epmZTlSVJ5DYZ9KR8lkn637WK+sYoHLWkCNFNOUbvAoqKVHPAaNSTjfO1SUXXZZK92pYdnCENmAjYlIjwVUY7p17DONjVQ4R1Q2k0d5IOIBo4G7lwmhogmgPmX1XfIB8PDNK2vVBaOktytzcT2iaRH9HjEk8rYUOVVVOwdiMY20nJ2oHJVOrPi9qvExNxHSyEOwZ11KJmYMHYY/wCbfGxINaH0p6Vw3nCry1huWvZ2kBRY7WRcJ2qOqqEXGlVGNR54NPeg3VpFw/iiP2sjrLCz26vHpbwEqy7d1l1xY5Z1MMbVDcI4vK3E5eG8NlEcck8ks912QW4UqzNKgLHSwBwi93x99FDHJoWRirqyMNirAqw94O4ouavvXL0pgvb4dgu0CmJpsAGVg2/vVdwD45PhVDoaQZxRAtKgU7l4WwRZMEo22rwB8jSBmEpa1g1MB5mjLbnyqT4fwptQIFLY6NO6DdDVUCRgCfWtHtoAMCqf0LkbswGOPhV4gGaGJ3CKj+LwGf8Ak67B9pG8Vj/Kx6kZA9+fCnkkukbbnkB606srXQMndjux+4fCg1L64+ICDhTxrgdqUhA5d0ncD3IrV5xc941rfX5xvVcW9qvKNTK//M+UQfIP8xWRuN6cVBxAGprNaYqQtqPPHkeooNDNERRae6aK8NM4Z0JpUw0mVpGt3Qfj9hAJUv7L6QkuwlU5kiHkoJGPE6lIb3+Ftvuta0tLNrXhMMy6jntJ2YqmcZ0qzE8lAxsBnO9UbozNagMLkJs6MCVJZkcPC4z/AES6S/8A6zUrFwu0lSNGyrByivEApkXVFGsjAxksCvaTc9gG88irGa38Q62rC5MdxMOJRzIulraC4MdvKeeWKsDgEncaT5g4AqLs+sqzurA2XEo7kKspkjeFw76dZdUZ5NyQGKajnI3yDvVY4K9kRKkuAO0KxyMAzlJVMXaZCj+bYLLy5EilyLKS3fvxJIwOgBVQgo8mgatGV1KEJznOQO7nZBYB1p2SWnELaG0eBblWSFUCaRmLs9UmX2Ync6Qdsc/Fv0E6y4YLB+H3f0hIySY7i1fTLHqOsjOQR3hzGQdWCMVEXthYOy/XIqr2+ShjWSQ68xA90IO4DvgDkPGirwex7MoJ1ZiInGGXVqXtu1UP2fdXR2bYI9oYJHMMlm4X1p2lvxCGVFvpII4pInknuHmldnK/W9mzlU9jkunOrltiouz6S8Ki4vNctDPNayI5CuqlxPI4dmA1DC+0B471TeNiJZNEODGmyv8AlSZ7xLkbEgsV22wvjzLEGkrRzxCVGlkaNdMZdyi/moWJUfBcCkVomKURaF6GWtJ6rJI5UuIbhdUOkE/0STgDzyfDH5prNhV74NcG0gto86TNm5kOM7MezhHwVGP6dTSyT9z0DQ5e3btY/A/lL/RceBH21L8I6LKANsEfKkeDW57QTQtnYDKk+/DDYgehq2WFyJUyF0yL7a4wCOWsAfaBypRnbSvDuHBPH4YqYE4UZqClum8qUsY2nfSclRzA5N6ZpklYr1VU3Eh7gyIx+cfzvwHxNF6MdMku3kjxpkTfHmpOAR+NQPTviBiUINzjYeA8NvdVc6u4il68hPsxOX9ckH/KaDZ/1h8QM3FLt85xIYx7owEwPiG+ZqtSDfNOZLjtHeQ85Gdz+mxb8aTaPemuDRbClc0ATY0pEuRmkDXst6AwZp9GuWPpilWUAE4oCHlhxTfRT25P210dttRtaV4Dxa3itmjnQyapwwQIHIxHgNgkDc7c87nnT+TpVZOEV4pykeML2cTKVGvukF9gFY4I3GnnUZwLikyQSJHCZFYtllOGQsmjunGQ2MEcxy2zvT+y6R3QBK27ENNJIdLsFJMyysmAOQ7Fk9zN51pWKPuuMW4eGSKExtECc9mqh3EcfZM2l9wJQ7E+RA38HkvHbBtebeTvmRtQih1KJDnYlj7LNgHlgAYzvTleOXGlUS0dBoWHaVicaJQPUkfSNW/iq0jccauFnlf6OxEpVUBBTB0SDlvs3au+DtnG+1SZ5BHatM8ZtiqqcuzRQqI+zFtry6SY2xKWUcjMAQADhhe8ctYrhGhiUBFm1GOMYYyRyIuD2mGXvqCMDBVsE53NbdJLiORmFu2qWaaRR2jYDTlSyjHPeE4Plq505XpHdnJW1YKyrgBgFUdm8YK4UHcMG7xO6+GcUyMJOMcO0vpgk1N2pUmKIaNXsgd87DA55wC2MbVVAKkONh3leZ4jGJWLY5jLd44Prz+NMVoXiFRSgoAKMDUqKW1m0siRpjVIyxqPDU5Cj7TWw9Kur+Rn1RY0qiRovIaI1CgD5E/Gs+6uWA4na7D22xnlqMbhP72mvS/DAsqEeKnFKoyvNifRxpreQowK5GMHbfwrQrLiJTDMuM+ON/n41bJeAxv7agt54FGl4FGyaSByxmklX5OzlGVPqV/H3VYuA24WEYGNRJ9eeB9gFVvgnRiZZ3Dn6lT3T4vn8n3edXRVxTKIHjXRZZ2DHmOVZzxYGyteKOxwwjWBSOfaS5AwfDaVTWy1ivXpbtHFGAcLLO8sg5F2ChEz6KoA+ApK0yWJfCncUdN7ZakIUpqFa28uR5j9VIxwE90eGcny/bUnGtIfSsOc8iR9tBDQ2mNhRbsYX8KdidPMCmV9cqeRB+NARWjJp3HFSGd9hTyFWxyA95pVe0Jb8QkjXSjlQSCQPMbg/DA+VKW/F5kUKkjKo5AYwKd8MWEQzGZc9oGjRyrYiZUMisGCndmCKQDnTk8qk5JuHoJGibDFJ0CsJ2GGjmVCuV2csYc52GD41rayiD/jufH86w5fmjly8K6TjExwTK2xyCSNjyz9p+dTcU9jGiSKra2jmV1ftjHqa3ZcA/lfWlRtyDg7YzXSmyilhdMhGM5JzIcIO0SM6Tv3sr4baD4HNSvf3IP+OZv+K2245beG223M8vOhPSK4/wCK3lyXGB6YqwSXNkRNG+I45Je1gPZzjSnZMqsowCRqwpGcHBx4GuC8KDbkkd3/AOTg7R6iNgVAPa4HezscjlTib+CrzcQklVVdiyr7IwAB4bYFEUVJcZuYXERiChgJFkKoy6tLkRsQQFyY9J28c5FR9JcFJrq6hFI0jwC67K5gk5aJoX+CyKx+wGvVXD7bsrhwPZk7w9D4/rrySqZyPMY+des+F3Xa29tOPy442/8A6UH76VRl1TeKTD76T8/SlBTCzudc0w8E0r8SNR/Cgj8ChoAKGgANYp/CCusyWsfkHb57VtTGvPnXdda+JBf+HGo+J3pdzikWqZp7GKQgG1OkpmcZphOuc/OnnIUxmNIFeHR55/vt+2huwM8h8qUtl0rTe5NMjcU7iXamyinabUlG/BONLFEUa3M47USewrLkKAB3lODkeHgadLx2MKBFauAVdS/ZRF2DQNCCCE56iG8jg1A2nGJYl0IwAyTyBOSMHf3UracfmjAVWAAAX2VOw5bkep+dWnSUsuL6IY4jayN2QYodGSHkjkR2IYEEamRgMf7qn/8A6qiOGFifbUkiONgyLKzmPATA2YLnBxgZqCbpHOeZU+ugeRX7mI+NBDx+ZB3WA3c50KSS51NnbxOD8B5Uj0mIukKns9drKWTeRljjxNjLAsOz20kqcDwYg8xVYv8ABldghjVmZlQjGlWYlRjyA2222qSXpPcD8seOe4u+eZ5czjemd9fvMwaQgkDSCFA25gbc+Zqk6McUegYUK1LSdAgUIFdQ0ApFzr051X3Il4Rb4/IVo/d2bFR9gFeYlNegOoW/L2U0Z/3c23qHRT94b5Uk5NLhPdFMeGw6Zrj+k6n/AKa09iHMUnD/ADkn6H3H9VJJxRVajUlnve8UAevMfWNc9pxW5OeT6R+iMV6cNeUeNTdreXD+csh/vkfhSnU4JCadRmmyLThaoOm5UyAy3n8afyHamUUeWJx6UjPdgKj7hqeyx+pqPdfSgOtpd/OnjavPSPdk0jbrvS1w+1BqvRlrq6rA2aPXV1I44CuIrq6mIJiuHOurqQg5oBXV1KkEVsf8Hic9rdrnu9nAceuqQZ+VDXUDJtS8zTK1f6+YeQi+411dSQfUk/tD411dSoFu3xG5HMKx+w15NhbJJPiWz8zQV1KKh2nOll5mgrqsCznb5V1uo2Pvoa6kC0q7VFznc11dSihoOdDdV1dTKv/Z

 

Le gouvernement britannique a menacé de retirer son statut diplomatique à l'Ambassade de l'Équateur et d’y pénétrer de force afin de procéder à l'arrestation de Julian Assange. Cette menace consternante traduit un mépris choquant des autorités de Londres pour le droit international, pour les principes les plus établis devant guider les relations internationales et en particulier pour la souveraineté équatorienne.

 

Le Parti communiste français affirme sa pleine solidarité avec l’Equateur et les citoyens de ce pays qui manifestent pour exprimer leur vive préoccupation et leur rejet de cette attitude arrogante et inacceptable de la Grande Bretagne. Celle-ci obéit aux exigences des Etats-Unis dont les aspects troublants et condamnables de la politique internationale et des pratiques hégémoniques ont été précisément mis en lumière par Wikileaks dont le fondateur est Julian Assange.

 

Parti communiste français

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans SOLIDARITE INTERNATIONALE
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 06:12

 

Dossier : l'Europe des Indignés

Dossier : l'Europe des Indignés

Dossier "Pacte pour l'euro plus"

Dossier

Dossier Libye

Dossier Libye
 
Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF
commenter cet article
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 17:39

Monde - le 16 Août 2012

Israël a préparé sa population à un éventuel conflit qui pourrait durer 30 jours sur plusieurs fronts simultanés, avec l’Iran. Tout un système d’alerte anti-bombardement est en cours de test.


"Il n'y a aucune raison d'être hystérique. Jamais auparavant, le front intérieur n'a été aussi bien préparé", a déclaré le ministre le ministre israélien sortant de la Défense passive, Matan Vilnaï.  "Je peux l'assurer avec la plus grande autorité: aujourd'hui, chacun sait exactement ce qu'il doit faire", a-t-il poursuivi. "Israël s'est préparé au scénario d'une guerre de 30 jours sur plusieurs fronts" qui pourraient faire quelque 500 morts.

Des kits antichimiques et bactériologiques disponibles pour plus de la moitié de la population israélienne. L'armée est par ailleurs en train de tester un système d'alerte par messages SMS pour prévenir la population en cas d'attaques de missiles. Les SMS, envoyés en hébreu, en arabe, en anglais et en russe, visent à préparer la population à d'éventuels tirs de missiles ou roquettes de la part de l'Iran ou du Hezbollah libanais, qui pourraient répondre à une éventuelle attaque israélienne contre l'Iran.

 

 

Des résistances à la guerre


Selon un sondage publié de jeudi, 61% des juifs israéliens s'opposent à une attaque contre l'Iran sans l'accord des Etats-Unis. 500 universitaires et militaires à la retraite sont en campagne contre la guerre. Ils ont signé une pétition appelant les pilotes de chasse à refuser de mener une attaque unilatérale: "Nous vous lançons cet appel avec une profonde inquiétude et angoisse. Notre destinée, notre avenir est entre vos mains".


Beaucoup d’Israéliens pensent que le bruit de bottes qu’on fait bruyamment entendre au gouvernement sert à la fois à inciter les Etats-Unis à l’action, mais aussi à détourner la population des problématiques sociales et économiques, domaine sur lequel le bilan du gouvernement Netanyahu est catastrophique.


Les communistes israéliens ont également lancé un appel à la mobilisation afin de mettre en échec l’éventualité d’une guerre contre l’Iran, « qui sèmerait la destruction et le chaos en Israël ». L'appelle précise qu’« au-delà des ravages qu’elle causera, une guerre régionale sera préjudiciable à la lutte pour le changement et la justice sociale ».

 

L'Iran avait indiqué mardi ne pas croire à une attaque "stupide" israélienne contre ses installations nucléaires. Téhéran dément toujours que son programme nucléaire civil soit également à visée militaire.

Lire aussi

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans INTERNATIONAL
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 08:47

 

Mais pour qui se prennent-ils ces joueurs de ballon avec la main. Ils forment l'équipe de Francce qui vient de gagner le tournoi Olympique et remporte la médaille d'Or.

 

FELICITATIONS.

 

Mais cela  les pacerait -il  au-dessus des autres hommes ? TOUT le serait-il permis parce qu'ils gagnent des matches de handball , parce qu'ils ont accès à la télé, parce que le Président de la République les honore en les recevant au Palais de l'Elysée pour les féliciter ?

 

Songent-ils seulement à ce qu'ils doivent à tous ceux, extérieurs qui ont fait leur succès? Structures et équipements  sportifs, entraîneurs, publics, organisation Olympique, arbitres etc...Et la morale sportive, et la morale citoyenne?

A ce propos, les "gâtés" du handball, se sont comportés comme des voyous, il faut quand même le dire. Qui d'entre nous pourrait se permettre de tels actes sans être inquiétés?  Demandez aux immigrés à qui l'on demande les papiers plusieurs fois par jour? ou au jeunes des banlieues, ou aux travailleurs qui occupent bureaux ou usines, sur qui l'on dépêche les forces de répression et du désordre. Ou même à propos d'autres sportifs qui ont eu des mots et des comportements critiquables et critiqués jusqu'à risuer ders sanctions financières et d'exclusion de l'Equipe de France? Alors, deux poids deux mesures ?

 

Non, ni la France, ni "l'Equipe de France" de handbal ne sortent grandis de cet épisode déplorable selon moi.

Le chauvinisme des journalistes pour la plupart, les commentaires et les compte-rendus en direct ou les repoters "pètent les plombs" du nationalisme et du chauvinisme encouragent peiut-être ces jeunes sportifs talentueux à se croire tout permis, Hélas!

 

Et l'argent, et les honneurs, et les sollicitations médiatiques, publicitaires etc. pourrissent le sport qui donne là un bien mauvais signal pour nos jeunes et le public en général.

 

Les entraîneurs natioanux, les responsables Olympiques, les hommes et femmes politiques, les Partis politiques, le gouvernement ne doivent pas se taire et passer par pertes et profits des comportements qui naissent de la crise du sytème dans lequel évoluent les activités humaines et qui sont contraires aux valeurs qu'une société respectueuse des individus et des collectifs doit faire émerger.

 

 

______________________________________________________________________________________________

 

 

JO 2012 - Quand les "Experts" détruisent le plateau de L'Équipe TV

Par Rédaction Le Figaro, 14-08-2012
- Panoramic

Les handballeurs de l'équipe de France ont fêté leur titre olympique dimanche soir dans l'euphorie, démolissant le matériel de plusieurs médias couvrant l'évènement.

Gary Assouline


Experts en démolition. Les handballeurs français, médaillés d'or aux Jeux olympiques à Londres ont fêté leur titre dimanche lors d'une troisième mi-temps mouvementée, détruisant le plateau de L'Équipe TV qui diffusait en direct depuis la capitale anglaise.

 

«Vous avez la chance d'être une jeune fille, sinon je pense que ça aurait été terrible. Ce journal ne nous mérite pas», rapporte le quotidien L'Équipe dans ses pages mardi, relatant les propos lancés par Claude Onesta, l'entraineur de l'équipe à la journaliste Gaëlle Million. «Ne nous mérite pas puisque nous sommes lézardés et vieillissants», complète le handballeur Didier Dinard, en référence à un article publié le 6 août dans le journal sportif suite à la défaite des Bleus face à l'Islande. L'Equipe avait alors parlé d'une équipe de France qui «court après son lustre d'antan». Sur le plateau, Claude Onesta réagit aux critiques en lâchant: «Les collabos vont être tondus».

 

Sur les images diffusées par L'Équipe TV, l'entraîneur des Bleus et Nikola Karabatic démolissent la table des invités, d'une valeur de 20.000 euros. «Je pense que les limites ont été dépassées, notamment de la part de Claude Onesta», a déclaré Benoît Pensivy, directeur de la rédaction de L'Equipe TV. «Ils s'en seraient tenus à mettre le bazar, ce n'aurait pas été grave, on s'y attendait. Les joueurs sont arrivés pour mettre joyeusement le bordel dans l'émission, mais sans esprit agressif, a-t-il ajouté. En revanche, je suis très surpris du côté règlement de comptes de Claude Onesta qui a été l'initiateur du démontage du truc». Les suites à donner à cet incident? «Il faut que j'en discute avec ma direction. Ce qui est sûr, c'est qu'il y a une facture à régler», ajoute Benoît Pensivy.

 

D'autres médias «démontés»


«Les studios ont été secoués, on s'en excuse, c'était dans l'euphorie de la victoire», a déclaré Philippe Bana, le directeur technique national du handball français. «On fête juste ça, on se laisse aller», a justifié Karabatic, considéré comme un des meilleurs joueurs du monde. Un peu plus tôt au Club France, rendez-vous londonien des athlètes et des supporters français pendant les Jeux, c'est un journaliste de BFM TV qui avait été joyeusement bizuté par des joueurs. Enfin, dans le studio de RMC, des chaises, un micro et un écran plasma ont été cassés, selon la radio.

 
Nikola Karabatic et Xavier Barachet déshabillent... par rmcsport


Au lendemain de la diffusion des images, l'entraîneur des Experts a réagi aux critiques sur le mauvais exemple donné par son équipe. «Personne n'a jamais fait la fête, personne n'a jamais fait l'apéro?», a lancé Claude Onesta sur RTL mardi. «Ce qui était quelque chose d'un peu déplacé, d'un peu excessif, est en train de devenir un fait majeur. On a l'impression que c'est devenu une agression contre la liberté de la presse. Qu'il puisse y avoir un peu de revanche, qu'on leur dise (à L'Équipe) ‘‘écoutez, vous nous avez un peu agacés, vous nous avez bousculés durant la compétition, on va maintenant jouer un peu avec vous'', c'est possible mais franchement ça n'est pas du hooliganisme».

 

En 2008 déjà, auréolés de leur titre olympique aux Jeux de Pékin, l'équipe de France de handball avait saccagé un plateau de Canal Plus, arrachant le tapis et dépouillant les journalistes, dans une ambiance bon enfant. «Sur Canal Plus à Pékin en 2008, ils l'avaient beaucoup mieux pris quand on était passé au moment du démontage du studio», a ironisé Philippe Bana.

Repost 0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 07:27

LE MONDE | 10.08.2012 à 11h48 • Mis à jour le 10.08.2012 à 12h12

Par Nabil Wakim

Eric Coquerel, secrétaire national du Parti de gauche, estime que les concessions obtenues par M. Hollande à Bruxelles ne sont qu'un "habillage d'un traité (...) qui va accroître la récession en Europe".

Dans sa grande majorité, le Parti socialiste devrait approuver le "paquet européen" que le gouvernement va présenter au Parlement en septembre. Seule la sénatrice de Paris, Marie-Noëlle Lienemann, figure de l'aile gauche du PS, a annoncé qu'elle ne votera pas le texte. "Je ne pense pas que je serai la seule", a-t-elle dit, jeudi 9 août, sur France Info. Elle estime que la renégociation promise par François Hollande pendant sa campagne électorale reste à mener.

 


Dans Libération de vendredi, Jérôme Guedj, député de l'Essonne, reconnaît que le chef de l'Etat "a réussi à imposer la croissance comme quelque chose de fondamentalement nécessaire, lors du sommet européen", en juin. Mais il souligne que "cet ajout ne fait pas partie intégrante du traité". "Au total, je ne me reconnais pas dans ce traité d'austérité budgétaire", indique M. Guedj.

 

Opposants au traité négocié par Nicolas Sarkozy, en décembre 2011, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, devenus ministres, sont tenus par la solidarité gouvernementale. Mais les amis de M. Hamon ont organisé, en juillet, une rencontre avec les députés sociaux-démocrates allemands qui ont voté contre le texte au Bundestag. "S'il reste sous-tendu par les mêmes logiques, qui nous amèneraient à avoir une politique d'austérité, je pense que l'on ne peut pas le voter", expliquait alors Barbara Romagnan, députée du Doubs.

 

PRESSION DU FRONT DE GAUCHE


La gauche du PS ne peut pas se démarquer trop fortement d'un gouvernement auquel elle participe, mais elle est soumise à une forte pression du Front de gauche, dont les députés et sénateurs voteront contre le pacte budgétaire. Pour Eric Coquerel, secrétaire national du Parti de gauche, les concessions obtenues par M. Hollande à Bruxelles ne sont qu'un "habillage d'un traité (...) qui va accroître la récession en Europe", a-t-il assuré, jeudi, sur BFMTV. Le Front de gauche et le quotidien communiste L'Humanité ont lancé une campagne pour l'organisation d'un référendum, qui a recueilli plus de 6 000 signatures.

 

Europe Ecologie-Les Verts (EELV) n'a pas pris de position officielle, mais les présidents des groupes du Sénat et de l'Assemblée nationale, Jean-Vincent Placé et François de Rugy, sont tous deux partisans d'un vote contre. "Cela ne fait pas partie du pacte majoritaire", explique M. de Rugy. Plusieurs parlementaires pourraient toutefois voter pour, comme André Gattolin (Hauts-de-Seine), ou s'abstenir. Le débat promet d'être vif à EELV, le député européen Daniel Cohn-Bendit plaidant pour le traité.

 

Quoi qu'il en soit, la quasi-totalité des parlementaires UMP et centristes est favorable au traité. M. Hollande peut donc compter, en principe, sur une majorité dans les deux Assemblées.

 

Nabil Wakim

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans EUROPE
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 07:24

Le 22/06/2012 -

Réagissez !

Décidément, Nadine Morano ne s'est pas calmée depuis qu'elle n'est plus au gouvernement.

Elle enchaîne les bourdes, et celle de ce jeudi n'est pas passée inaperçue. Dans une interview, elle se défend d'être raciste, se justifiant par l'existence d'"une amie plus noire qu'une arabe". Vidéo.

Nadine Morano fait encore parler d'elle ! Invitée ce jeudi dans l'émission C à vous sur France 5, l'ancienne ministre de l'Apprentissage a tenu à répondre aux critiques formulées contre elle par l'opposition et par certains membres de son propre parti.

On lui avait reproché son appel du pied aux électeurs du Front national lorsqu'elle s'était trouvée en difficulté au soir du premier tour des élections législatives dans sa circonscription, puis son interview à l'hebdomadaire Minute connu pour être proche de l'extrême droite, et enfin sa conversation avec le faux Louis Alliot, cadre du FN, lors d'un canular de l'humoriste Gérald Dahan.

 

"Tout ça fait du dégât"
Dans l'émission, Nadine Morano a ainsi déclaré : "Me faire passer pour quelqu'un, par exemple, qui serait raciste, alors que j'ai des amis qui sont justement arabes, et dont ma meilleure amie qui est tchadienne, donc plus noire qu'une arabe, je trouve ça choquant".

Et l'ancienne ministre ne s'est pas arrêtée là, elle a tenu à préciser : "C'est choquant, vous savez pour qui ? Pour ma famille, que je dois protéger. Moi aussi j'ai des enfants. Dans quelques jours, je vais avoir un petit-fils. J'ai pas envie qu'on laisse croire que Nadine Morano est raciste, parce qu'ils savent très bien que c'est pas vrai. Tou ça fait du dégât. Ca fait mal au coeur".

Extrait de l'émission C à vous de ce jeudi sur France 5 :

Repost 0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 14:57

 

Mardi 14 août 2012

 Le travail des parlementaires dans les différentes commissions constitue souvent la face cachée de la fonction de député. C’est pourtant dans ces salles du Palais-Bourbon que s’entrevoient souvent les premières orientations d’une majorité, que se dessinent des choix politiques sur les textes législatifs, que se décèlent les omissions ou les contradictions… et que peuvent percer certaines avancées. La part du travail dévolue aux commissions s’est considérablement accentuée ces dernières années, avec cependant l’inconvénient de cloisonner la réflexion de la représentation nationale et de la réduire par une approche en amont.

 

dev durable

 L’apport des retransmissions vidéos intégrales sur Internet, ou sur La Chaîne Parlementaire, a un peu entrouvert les portes de ces lieux de débats encore méconnus. Et je me risquerai à parler d’une sorte « d’université du Palais-Bourbon », pour représenter l’apport des nombreuses auditions de représentants d’institutions, de responsables d’organismes ou d’entreprises publics, de patrons de grands groupes, de scientifiques ou d’experts… Pour la commission des affaires économiques, où je siège, ce mois de juillet aura ainsi permis de réaliser une bonne douzaine d’auditions sur des thématiques aussi importantes que l’avenir industriel du pays, la transition énergétique, le déploiement des réseaux numériques sur les territoires, la future politique agricole, ou le plan de licenciement annoncé chez PSA Peugeot-Citroën.


 Vous vous en doutez, il y a dans tous ces travaux de la matière à reprendre, et des réponses qui mériteraient d’être mieux connues. C’est tout ce travail que j’essaie aussi de mettre à disposition de façon très suivi sur Internet avec mes nombreuses interventions.


 Comme avec cette interpellation de la nouvelle ministre de l’Ecologie lors de sa première audition, restée malheureusement sans réponse concrète : « Selon vous, les intentions du Gouvernement à propos des effectifs de la fonction publique, et donc de votre ministère, sont-elles susceptibles de freiner la mise en œuvre d’une stratégie de développement durable, sachant que vous devrez vous atteler à des chantiers aussi prioritaires que la planification écologique ? »


 Ou encore celle du Président de l’Autorité de régulations des communications électroniques et des postes (ARCEP), sur les besoins importants de financements du déploiement du haut et du très haut débit sur l’ensemble des territoires ruraux : « Je voudrais attirer votre attention sur les difficultés de couverture des territoires en très haut débit, notamment des territoires ruraux. On se souvient des propos du président Sarkozy qui avait souhaité que 100 % des foyers soient éligibles en 2025 et 70 % le soient dès 2020 : on en est loin ! (…) Le fonds d’aménagement numérique des territoires (FANT) n’est pas abondé sauf par le produit d’éventuelles sanctions que vous pourriez infliger. On sait que les grands opérateurs ont réalisé des bénéfices colossaux : une part de ces bénéfices ne pourrait-elle également être affectée à ce fonds national et contribuer ainsi au développement de la couverture de notre territoire ? ».


 Oui, ces commissions en disent long sur les difficultés politiques à surmonter, et sur les engagements à prendre pour répondre aux besoins !

 

 


Livre

Terrecommune

Recommander

Recherche

Profil

  • Le blog d'André Chassaigne

 

Repost 0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 12:35

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF THOUARSAIS
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 12:14

Politique - le 14 Août 2012


Après cent jours

 

Une certaine déception pointe dans l'électorat qui reste sur sa faim après les premières réformes. Le bref état de grâce laisse déjà place au scepticisme. Le gouvernement a besoin de se dégager du carcan budgétaire qu'imposerait le traité européen.   L'éditorial de Patrick Apel-Muller : Cent jours, et après ?


Cent jours après l’élection de François Hollande, l’opinion balance entre la satisfaction d’avoir mis un terme à la présidence égomaniaque de Nicolas Sarkozy, avec son cortège de privilèges dévolus aux plus riches, et le désappointement de voir que le nouveau pouvoir reste à mi-gué. Alors que le produit intérieur brut de la Grèce a diminué de 6,2 % au deuxième trimestre et que l’ombre de la récession plane sur notre économie, les engagements de campagne du candidat socialiste ne sont pas de taille à redresser le cap. L’austérité n’apparaît pas comme 
le remède obligé des maux économiques mais au contraire leur origine. Ce qui est déjà fait ou ce qui se prépare n’est pas rien. L’abrogation de la TVA sociale, la contribution exceptionnelle des plus fortunés, l’alourdissement des droits de succession de la petite minorité la plus nantie, l’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire sont des mesures indéniablement positives. Mais leur efficacité est lourdement plombée par le traité budgétaire européen auquel le gouvernement veut nous enchaîner. Déjà, la Cour des comptes réclame des larmes et 33 milliards d’euros de plus à déverser dans les déficits, pour complaire aux marchés financiers. Pourtant, tout ce qui étouffe la croissance, l’investissement dans l’emploi et la formation, ou la consommation populaire, nous destine à de lourdes 
difficultés dont témoigne l’avalanche des plans sociaux.

Inefficace, l’instauration de la règle d’or à laquelle se plie finalement l’Élysée est également illégitime. Au nom de quelle étrange conception de la démocratie pourrait se justifier qu’un peuple perde sa souveraineté sur 
ses budgets, ses choix, son État, ses services publics sans même avoir pu s’exprimer ? Ainsi, un aréopage non élu – le Conseil constitutionnel, nommé par copinage politique… – décide de priver les Français de vote afin de donner tous les pouvoirs de décision budgétaires à une structure qu’aucun électeur n’a jamais désigné, la Commission européenne. Ce tour de passe-passe est inspiré par la grande crainte que ce peuple, qui « a mis la Bastille en poussière » selon les mots de Rimbaud, réserve le même sort aux menottes austéritaires que les gouvernants veulent passer à nos poignets. Le grand frisson de 2005, quand un référendum a recalé le traité constitutionnel, parcourt toujours les échines. Pas seulement à droite. Le Parti socialiste prendrait une lourde responsabilité s’il mettait ses pas dans ceux de Nicolas Sarkozy, qui avait choisi la seule enceinte parlementaire pour nier la souveraineté populaire. Déjà, des dizaines de milliers 
de voix réclament un référendum.

Élus sur le thème du changement, les députés 
de gauche ne doivent pas se laisser impressionner 
par l’agitation des battus de l’année. L’UMP se lamente-
t-elle que soient détricotées des lois antisociales imposées ces cinq dernières années ? Il faut lui donner plus encore de raisons de s’affliger ! Ces derniers jours, c’est de la politique internationale que traite la droite en toute cacophonie. Certains réclament une intervention en Syrie comme celle qui, en Libye, a aussi enflammé le Mali ; et d’autres, tel François Fillon, la refusent en regrettant que ne soit pas recherchée la confiance de la Russie qui bloque les efforts de l’ONU. Mais qui, sinon son gouvernement, avec ses homologues de l’Otan, a outrepassé les résolutions de l’organisation internationale pour bombarder Tripoli ? Moscou se méfie aujourd’hui et paralyse l’issue négociée, qui reste la solution la plus sage dans cette poudrière du Moyen-Orient. La diplomatie, l’aide humanitaire, l’appui aux démocrates syriens plutôt qu’aux fanatiques islamistes, ce sont ces armes qui doivent être privilégiées par la France contre le régime d’Assad. 
C’est à bâbord qu’il faut se diriger et non à tribord.

Repost 0

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre