Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:27

 

De : lbenoist [mailto:lbenoist@pcf.fr] 
Envoyé : dimanche 22 janvier 2012 16:54
À : Bruno FORNACIARI
Cc : pcf79@orange.fr
Objet : législative 2 sèvres

 
 

 

>  
> Cher Camarade,
> Suite a tes questions, je  t'informe que lors de l'accord national signé entre les partenaires du Front de Gauche il a été acté pour le département des Deux Sèvres la répartition suivante : la 1ère et 3ème circonscriptions avec un titulaire du PCF, la 2ème circonscription avec un titulaire du P.G.
> En ce qui concerne les suppléant(e)s, nous sommes convenus avec le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire (seuls signataires avec le PCF de l'accord national)  qu'il revenait aux  fédérations d'en discuter et d'en décider avec les partenaires locaux. Bien entendu tous ces éléments s'inscrivent dans le respect de nos statuts qui comme tu le sais , accordent aux adhérents de la circonscription , en lien avec leur fédération , d'etre les décideurs (voir article des Statuts). Il convient donc que les communistes adhérents, a jour de leurs cotisations, puissent désigner le ou la titulaire ainsi que son ou sa suppléant(e).  Dans le cas présent, avec plusieurs candidats a la candidature , il est de la responsabilité fédérale d'organiser le scrutin , quelque soit le choix énoncé par le Conseil départemental.
> Bien fraternellement.  lydie Benoist 
 
> Voici ce que nous revendiquons, et avons essayé de faire comprendre,  document  que la Fédé a reçu  le 22 janvier,  le Conseil fédéral  en a t-il été informé. Voila les questions bien naturelles auxquelles pesonne ne veut répondre.... Trouves-moi un texte qui  donne les pleins pouvoirs aux assemblées citoyennes pour désigner les candidats??????? J'espère que tu sera là lundi prochain pour défendre éventuellement cette thèse.   


Nénesse    

           

 Pour info,  Lydie Benoist est la responsable nationale pour  les questions  électorales.

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF 79
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:25

 

> Message du 09/03/12 16:35
> De : "Levindre Ernest" 
> A : ernest.levindre@orange.fr
> Copie à : "bciari  [bciari]" 
> Objet : tr: urgence sur la 3ème circonscription






Le 9 mars 2012


Cher-e-s camarades,

Nous confirmons la réunion des communistes de la 3e circonscriotion qui aura lieu le 12 mars salle Jean Ermenneau à AIRVAULT à 20 h 30.

L'ordre du jour est la désignation des candidats communistes qui représenterons le Front de Gauche dans la 3e circonsription comme l'arrête l'accord national entre les formations du Front de gauche.

Pour ton information et ta réflexion du trouveras ci-après la réponse à nos questions, de la camarade responsable des élections au comité national.

Cher Camarade, > Suite a tes questions, je  t'informe que lors de l'accord national signé entre les partenaires du Front de Gauche il a été acté pour le département des Deux Sèvres la répartition suivante : la 1ère et 3ème circonscriptions avec un titulaire du PCF, la 2ème circonscription avec un titulaire du P.G.
> En ce qui concerne les suppléant(e)s, nous sommes convenus avec le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire (seuls signataires avec le PCF de l'accord national)  qu'il revenait aux  fédérations d'en discuter et d'en décider avec les partenaires locaux. Bien entendu tous ces éléments s'inscrivent dans le respect de nos statuts qui comme tu le sais , accordent aux adhérents de la circonscription , en lien avec leur fédération , d'etre les décideurs (voir article des Statuts). Il convient donc que les communistes adhérents, a jour de leurs cotisations, puissent désigner le ou la titulaire ainsi que son ou sa suppléant(e).  Dans le cas présent, avec plusieurs candidats a la candidature , il est de la responsabilité fédérale d'organiser le scrutin , quelque soit le choix énoncé par le Conseil départemental.
> Bien fraternellement.  lydie Benoist 


,

Commel'indique les statuts du PCF, ce sont les adhérents à jour  de leur cotisation qui lors de l'assemblée générale générale et après débat désignerons les candidats.

Vous le savez, chacun, à titre personnel, où collectivement, peut présenter une ou plusieurs candidatures  pour assumer la responsabilité de représenter le PCF et le Front de gauche aux les législatives. Et bien entendu, toutes les candidatures seront examinées.

Vraisemblablement plusieurs candidatures seront soumises à la réflexion des communistes présents qui seront appelés à  en débattre et à  à prendre les décisions pour l'exercice démocratique de la souveraineté des communistes;. Ce qui tarduit la vitalité et l'engagement militant.

Nous vous rappelons que les stauts du PCF recommandent d'être à jour de ses cotisations pour ceux d'entre nous qui sont en possession de leur carte d'adhérent.

C'est pourquoi, nous te demandons de te munir de ton carnet de chèque pour cette mise  à jour de tes cotisations si cela n'est déjà fait.



> Bonjour à toutes et à tous. 

>
Il est inutile de rappeler que les semaines passées on été fertiles en événements qui ont fait l'objet d'un débat nourri vendredi dernier 2 mars à AIRVAULT en présence de JC MORISSON.
Hier nous avons eu au téléphone Denis RONDEPIERRE  du Comité National qui suit les fédérations. Il nous a confirmé que l'accord national sur la répartition des candidats  s'applique aussi dans le 79 et doit étre respecté, que les assemblées citoyennes n'ont nullement vocation à désigner tel ou tel candidat....
Par conséquent, après la défection d'ELIE MAUDET  il y a lieu de réunir à nouveau les communistes de la 3ème circonscription, après avoir fait appel à candidature, d'en débattre, et de désigner nos candidats.
Nous demandons donc à la fédé de nous aider à préparer cette assemblée qui pourrait se tenir lundi 12 mars à AIRVAULT, et d'informer nos partenaires du FRONT de GAUCHE de cet état de fait intangible, afin d'éviter toute ambiguité lors de l'assemblée citoyennes du 13 mars prochain. Cette proposition est faite au nom du bureau provisoire  de la section THOUARS/AIRVAULT.   
A noter que D RONDEPIERRE au COMITE NATIONAL  transmet le dossier à LYDIE BENOIST, que pour notre part, nous  organisons une conférence de presse demain mercredi à 18 h.  
Pour le bureau provosoire E. LEVINDRE
> > >  

> > > >  
> Message du 06/03/12 09:55
Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF THOUARSAIS
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:21

 Message du 06/03/12 09:55
> De : "Levindre Ernest" 
> A : "pcf79  [pcf79]" 
> Copie à : "zeekaffjeannine  [zeekaffjeannine]" 
> Objet : urgence sur la 3ème circonscription 

Le 6 mars 2012

> Bonjour à toutes et à tous.
Il est inutile de rappeler que les semaines passées on été fertiles en événements qui ont fait l'objet d'un débat nourri vendredi dernier 2 mars à AIRVAULT en présence de JC MORISSON.
Hier nous avons eu au téléphone Denis RONDEPIERRE  du Comité National qui suit les fédérations. Il nous a confirmé que l'accord national sur la répartition des candidats  s'applique aussi dans le 79 et doit étre respecté, que les assemblées citoyennes n'ont nullement vocation à désigner tel ou tel candidat....
Par conséquent, après la défection d'ELIE MAUDET  il y a lieu de réunir à nouveau les communistes de la 3ème circonscription, après avoir fait appel à candidature, d'en débattre, et de désigner nos candidats.
Nous demandons donc à la fédé de nous aider à préparer cette assemblée qui pourrait se tenir lundi 12 mars à AIRVAULT, et d'informer nos partenaires du FRONT de GAUCHE de cet état de fait intangible, afin d'éviter toute ambiguité lors de l'assemblée citoyennes du 13 mars prochain. Cette proposition est faite au nom du bureau provisoire  de la section THOUARS/AIRVAULT.  
A noter que D RONDEPIERRE au COMITE NATIONAL  transmet le dossier à LYDIE BENOIST, que pour notre part, nous  organisons une conférence de presse demain mercredi à 18 h.  
Pour le bureau provosoire E. LEVINDRE
Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF 79
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:19

 

> From: bciari@orange.fr
> Subject: liquidation du PCF dans le Nord Deux-Sèvres
> Date: Tue, 28 Feb 2012 15:56:23 +0100
> CC: joelgrellier@live.fr
> To: ernest.levindre@orange.fr

> Avec le renoncement d'Elie Maudet à representer le PCF comme le candidat du front de Gauche, les manoeuvres de liquidation du Parti communistes entreprises par la "direction fédérale" viennent de trouver leur épilogue.
> La clique composée de JP Gelot et JC Morisson, dont Elie Maudet a été tout à la fois le jouet et le complice ont perdu définitivement la confiance des communistes thouarsais. Devant le déni démocratique permanent et l'entreprise de liquidation qu'ils escomptent désormais pousser à son terme, les communistes soussignés refusent cette perspective et exigent la démission de la clique révisionniste.

> Ils ne se considèrent plus désormais représentés par eux et se réunissent dès mardi prochain 28 février à Thouars pour faire le point de la situation nouvelle ainsi créée, et prendre toutes les dispositions pour désigner les candidats issus du Parti communiste qui représenteront le Front de gauche dans la 3e circonscription, comme le stipule l'accord des formations du Front de gauche (PCF, PG et Gauche Unitaire).

> Une courte introduction à la discussion sera sera présentée par Ernest Levindré aux communistes de la 3e circonscription présents qui participeront à la décision commune.

> La réunion aura lieu salle Denfert Rochereau le mardi 28 février à 20 h 30

> Dans l'attente du plaisir de te rencontrer,

> reçois, cher camarades, nos fraternelles salutations.

> Pour le bureau provisoire de la section du Thouarsais

> Ernest Levindre, Joel grellier, Bruno Fornaciari

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF THOUARSAIS
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:12

 

Communiqué du PCF Nord Deux-Sèvres

> >

« Les adhérents du PCF du Nord Deux-Sèvres étaient invités à se réunir hier 12 mars à AIRVAULT, afin de débattre de la situation nouvelle créée par la défection de Elie MAUDET comme candidat du PCF comme représentant le FRONT DE gauche dans la 3e circonscription.

> Après une présentation exhaustive de la situation, une discussion approfondie et sérieuse a eu lieu.

> A l'issue des débats, conformément à l'accord national acté entre les formations composant le Front de Gauche, à savoir le Parti Communiste Français, le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire, les participants ont décidé valablement, à l'unanimité, conformément aux statuts du PCF, comme l'ont fait les communistes de la 1ère circonscription, et par ailleurs le Parti de gauche dans la 2e, que Bruno FORNACIARI sera le candidat titulaire du Front de Gauche et Ernest LEVINDRE son suppléant suppléant dans la 3e circonscription.


>

> Nous informons naturellement les instances départementales et nationales de ces désignations. »

 

Il nous faut malheureusement regretter que ces deux journaux n'ont pas daigner, en dépoit de la déontologie professionelle des journalistes, transmettre à leur lecteur le informations émanant de la section thouarsaise du PCF, préférant en publier d'autres dont d'ailleurs ils n'ont pas vérifier les sources. On peu donc s'interroger sur la qualité des informations publiées dans ces deux journaux. la suite dira si si cette tendance se poursuit ou non.

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF 79
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:11

 

> Message du 15/03/12 16:55
> de : "LevindreErnest"
> à : lbenoist@pcf.fr;drondepierre@pcf.fr;jpgelot@live.fr;ch.fradin@orange.fr;mdc.martin@orange.fr;pcf79@orange.fr;eliemaudet@wanadoo.fr;marechalgi@cc-parthenay.fr;mcd.martin@orange.fr;zeekaffjeannine@wanadoo.fr;christian.planchet21@orange.fr;mimirvo@hotmail.fr;celine.lhommeau@hotmail.fr
> cc : 
> objet : 

>

> Cher-e-s camarades,


>

> Après la réunion des communistes de la 3e circonscription qui s'est tenue à Airvault le 12 mars dernier nous tenons à apporter plusieurs précisions aux membres du Parti Communiste des Deux-Sèvres.


>

> Chacun des communistes, membres des organisations du territoire de la 3e circonscription (la section Thouarsaise et Bressuiraise) dont la liste nous a été fournie en partie par notre fédération a reçu convocation pour la réunion dont l'ordre du jour était la désignation des candidats communistes représentant le Front de Gauche dans la 3e circonscription, après la rétractation de Elie Maudet..


>

> Celle-ci n'a été contestée par aucun des membres du Parti Communiste concerné et invité, ni non plus par la fédération et chacun a pu, selon son désir y participer ou non.


>

> Seule, Jeannine Zeekaff nous a fait savoir par mail, qu'elle ne se rendrait pas à cette réunion car, elle avait décidé, seule semble-t-il, de scissionner (encore une fois) la section Thouarsaise après en avoir proclamer la réunification dans le « Courrier de l'Ouest » début octobre 2011. Nous ne percevons pas la logique, comprenne qui pourra. Nous serions d'ailleurs très intéressé de connaître l'opinion du comité fédéral à ce sujet.


>

> D'autres camarades étaient absents, comme Elie Maudet, qui s'est rétracté de la candidature, Joël Viallet, dont l'éloignement et l'état de santé ne lui ont certainement pas permis le déplacement ou Paul Cayez actuellement en convalescence auquel nous souhaitons un prompt rétablissement, celui d'André Zeekaff tributaire de sa sœur pour les déplacements, Michel Gautruche et Gilles Maréchal dont nous n'avons pas d'explication. Ni Christian Fradin, ni Bernard Montrouzeau ne se sont excusés non plus. Tous ces camarades là ont été considéré comme absents.


>

> En revanche, les camarades Ernest Levindré, Joël Grellier, Bruno Fornaciari, Sandrine Salaün, Céline l'Hommeau, Christian Planchet, Jérôme Gauthreau, Michel Martin, Monique Gaby, Daniel Delugeau, soit 10 communistes sur 18, se sont prononcés à l'unanimité pour les candidatures de Bruno Fornaciari et Ernest Levindré comme candidat présentés par le PCF pour représenter le Front de gauche.


>

> Nous entendons bien que cette décision démocratique et majoritaire soit avalisée par la Fédération car la démocratie est le mode d'existence et d'organisation du PCF, et cela quelque soit l'opinion extérieure. Nous comprenons, parce que cela nous a été dit, que cette décision importune certains.

> Mais nous la confirmons et la démocratie dans le Parti est maîtresse des lieux.


>

> Nous informons naturellement la comité national des résultats de notre assemblée et de son vote solennel..


>

> Nous sommes informé que la fédération confirme qu'il existe un désaccord politique, qui se traduit par son opposition à la candidature de Bruno Fornaciari qui incarne, selon elle, tout à la fois, la résistance à la position erronée de cette dernière, qui compte confier aux assemblées citoyennes le soin de désigner les candidatures sur la 3e circonscription ,et l'accord des communistes réunis ce 12 mars sur les accords nationaux et les candidatures élues.


>

> Il est dommage que celui qui anime, avec d'autres camarades, l'activité du Parti dans le Nord Deux-Sèvres soit la cible de quelques-uns qui ne veulent se résoudre, contre vent et marée, en imaginant d e multiples stratagèmes plus illusoires les uns que les autres pour contourner les décisions démocratiques des communistes, à considérer notre politique et la démocratie comme une vertu cardinale.


>

> Nous confirmons à nouveau notre accord avec les accords nationaux contractés entre les formations du Front de Gauche (PCF, PG, GU) et nous entendons bien que chacun d'entre nous et la direction fédérale s'y conforment.


>

> Fait à Thouars le 15 mars 2012


>

Thouars le 13 mars 2012
> >

> _______________________________________________________________________________ 

>

PS copie du communiqué adressé à la presse locale et au PCF

>

Communiqué du PCF Nord Deux-Sèvres

> >

« Les adhérents du PCF du Nord Deux-Sèvres étaient invités à se réunir hier 12 mars à AIRVAULT, afin de débattre de la situation nouvelle créée par la défection de Elie MAUDET comme candidat du PCF comme représentant le FRONT DE gauche dans la 3e circonscription.

> Après une présentation exhaustive de la situation, une discussion approfondie et sérieuse a eu lieu.

> A l'issue des débats, conformément à l'accord national acté entre les formations composant le Front de Gauche, à savoir le Parti Communiste Français, le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire, les participants ont décidé valablement, à l'unanimité, conformément aux statuts du PCF, comme l'ont fait les communistes de la 1ère circonscription, et par ailleurs le Parti de gauche dans la 2e, que Bruno FORNACIARI sera le candidat titulaire du Front de Gauche et Ernest LEVINDRE son suppléant suppléant dans la 3e circonscription.


>

> Nous informons naturellement les instances départementales et nationales de ces désignations. »


>


>

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF 79
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:08

>  

 

A L'attention de Bruno FORNACIARI

 

 

Bonjour

 

 

 Tu as adressé un courrier au secteur la Vie du Parti concernant les problèmes rencontrés dans la 3ème circonscription des Deux Sèvres .

 

 

Je viens donc par la présente répondre à tes questions .

 

 

Je te confirme officiellement qu'il est acté dans l'accord national "législatives 2012" conclu entre les formations du Front de Gauche ( PCF/PG/GU)  que la 3ème circonscription est réservée à un(e)  candidat (e)titulaire issu du Parti Communiste Français.

 

 

 Celui ou celle ci doit être désigné par les adhérent(e)s cotisant(e)s de la circonscription selon les statuts. 

 

 

 Ainsi pour votre département : La 1ère et 3ème circonscriptions : titulaires PCF et la 2ème ciconscription : titulaire PG.

 

 

A aucun moment il ne s'agit que  d'autres formations politiques puissent bénéficier d'un candidat titulaire se prévalant du Front de Gauche sur cette circonscription, eu égard aux  équilibres politiques et financiers  nationaux. 

 

 

Cet accord est le fruit de mois de négociations entre les partenaires et fait loi entre nous.

 

 

Compte tenu du calendrier, de la mobilisation et des dispositions de campagne qui sont prises dans tout le pays, je vous invite, mes camarades, à désigner au plus vite dans les règles ci dessus évoquées votre candidat(e) et son ou sa suppléant(e).

 

 

Bien fraternellement.

 

 

Lydie BENOIST-responsable nationale Secteur Elections.

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF 79
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:04

Le 9 mars 2012


Cher-e-s camarades,

Nous confirmons la réunion des communistes de la 3e circonscription qui aura lieu le 12 mars salle Jean Ermenneau à AIRVAULT à 20 h 30.

L'ordre du jour est la désignation des candidats communistes qui représenterons le Front de Gauche dans la 3e circonsription comme l'arrête l'accord national entre les formations du Front de gauche.

Pour ton information et ta réflexion du trouveras ci-après la réponse à nos questions, de la camarade responsable des élections au comité national.

Cher Camarade,

> > > > Suite a tes questions, je  t'informe que lors de l'accord national signé entre les partenaires du Front de Gauche il a été acté pour le département des Deux Sèvres la répartition suivante : la 1ère et 3ème circonscriptions avec un titulaire du PCF, la 2ème circonscription avec un titulaire du P.G.

> > > > En ce qui concerne les suppléant(e)s, nous sommes convenus avec le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire (seuls signataires avec le PCF de l'accord national)  qu'il revenait aux  fédérations d'en discuter et d'en décider avec les partenaires locaux. Bien entendu tous ces éléments s'inscrivent dans le respect de nos statuts qui comme tu le sais , accordent aux adhérents de la circonscription , en lien avec leur fédération , d'etre les décideurs (voir article des Statuts). Il convient donc que les communistes adhérents, a jour de leurs cotisations, puissent désigner le ou la titulaire ainsi que son ou sa suppléant(e).  Dans le cas présent, avec plusieurs candidats a la candidature , il est de la responsabilité fédérale d'organiser le scrutin , quelque soit le choix énoncé par le Conseil départemental.

> > > > Bien fraternellement.  lydie Benoist 


,

Commel'indique les statuts du PCF, ce sont les adhérents à jour  de leur cotisation qui lors de l'assemblée générale générale et après débat désignerons les candidats.

Vous le savez, chacun, à titre personnel, où collectivement, peut présenter une ou plusieurs candidatures  pour assumer la responsabilité de représenter le PCF et le Front de gauche aux les législatives. Et bien entendu, toutes les candidatures seront examinées.

Vraisemblablement plusieurs candidatures seront soumises à la réflexion des communistes présents qui seront appelés à  en débattre et à  à prendre les décisions pour l'exercice démocratique de la souveraineté des communistes;. Ce qui tarduit la vitalité et l'engagement militant.

Nous vous rappelons que les stauts du PCF recommandent d'être à jour de ses cotisations pour ceux d'entre nous qui sont en possession de leur carte d'adhérent.

C'est pourquoi, nous te demandons de te munir de ton carnet de chèque pour cette mise  à jour de tes cotisations si cela n'est déjà fait.



> Bonjour à toutes et à tous. 

>
Il est inutile de rappeler que les semaines passées on été fertiles en événements qui ont fait l'objet d'un débat nourri vendredi dernier 2 mars à AIRVAULT en présence de JC MORISSON.
Hier nous avons eu au téléphone Denis RONDEPIERRE  du Comité National qui suit les fédérations. Il nous a confirmé que l'accord national sur la répartition des candidats  s'applique aussi dans le 79 et doit étre respecté, que les assemblées citoyennes n'ont nullement vocation à désigner tel ou tel candidat....
Par conséquent, après la défection d'ELIE MAUDET  il y a lieu de réunir à nouveau les communistes de la 3ème circonscription, après avoir fait appel à candidature, d'en débattre, et de désigner nos candidats.
Nous demandons donc à la fédé de nous aider à préparer cette assemblée qui pourrait se tenir lundi 12 mars à AIRVAULT, et d'informer nos partenaires du FRONT de GAUCHE de cet état de fait intangible, afin d'éviter toute ambiguité lors de l'assemblée citoyennes du 13 mars prochain. Cette proposition est faite au nom du bureau provisoire  de la section THOUARS/AIRVAULT.   
A noter que D RONDEPIERRE au COMITE NATIONAL  transmet le dossier à LYDIE BENOIST, que pour notre part, nous  organisons une conférence de presse demain mercredi à 18 h.  
Pour le bureau provosoire E. LEVINDRE
Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans PCF 79
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 21:59
Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 14:46

Politique - le 19 Mars 2012

François Hollande a été hué à la sortie de son QG de campagne parisien par une quarantaine de salariés de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), dont il préconise la fermeture, à l'issue d'un entretien avec plusieurs de leurs représentants.


Le candidat PS à l'Elysée, qui s'apprêtait à se rendre sur le site de la tuerie de Toulouse, est sorti de ses locaux de campagne sous les sifflets et cornes de brume. "C'est Louis XVI qui s'en va!", "Casse-toi sale vendu!", lui ont lancé des salariés, venus d'Alsace en car tôt dans la matinée. François Hollande avait reçu pendant environ une heure l'intersyndicale (CGT, FO, CFDT, CFE-CGC) de la plus ancienne centrale nucléaire française, dont il a inscrit la fermeture dans son programme. Le candidat avait pourtant assuré que s'il était élu, il n'y aurait pas de suppression d'emploi grâce aux reconversions nécessaires pour assurer le démantèlement.

 

Clément Schneider, secrétaire de la CGT de Fessenheim, a lui souligné que M. Hollande n'était "pas revenu" sur "le principe de fermer en tout premier lieu" la centrale alsacienne. "Nous, notre boulot c'est de rester dans un débat le plus rationnel possible" et de le convaincre de "ne pas faire cette grosse bêtise de sacrifier Fessenheim sur l'autel d'un accord électoral avec les écologistes". "Ne me faites pas dire que la CGT est pro-Sarkozy parce que Sarkozy souhaite maintenir Fessenheim", a tenu à préciser le syndicaliste. "Nous, on sait quelles sont les forces de progrès dans le pays, on essaie de les convaincre, c'est avec elles qu'on fera avancer l'économie et l'industrie française", a-t-il dit.

 

Sylvain Bouillot, délégué CFE-CGC, a de son côté évoqué "une décision subie de François Hollande qui essaie tant bien que mal de s'en sortir". Déplorant "un bilan amer pour les salariés", il a demandé au candidat PS de "ne pas imposer une fermeture de Fessenheim comme un scalp qu'on donnerait aux élus verts".

Repost 0

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre