Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 15:20

P201111_10.29_-01-.jpg

 

Voilà, ce dimanche matin, lors de ma promenade je me suis trouvé nez à nez avec 2 coprins chevelus.

Excellents champignons, lorsqu'ils sont tout frais, je les ai cuisinés sans délais.Une noix de beurre bien chaud dans la poële, je verse la champignons coupés en petits morceaux, il filet d'huile d'olive, une pincée de sel, poivre. Quelques minute à feu vif et contrôlé, puis incorporation dans des oeufs battus pour omelette presque baveuse.

Génialissime ! Saveur délicate toute en finesse.

A consommer sans modération bien sûr!

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans DIVERS
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 12:07

 

 

Les peuples d’Europe ont de quoi être inquiets, ces jours-ci encore plus que jamais.

L’on ne peut que se réjouir de voir un Silvio Berlusconi contraint à quitter enfin son poste, mais les conditions dans les­quelles se produit son éviction ne sont qu’un épisode de plus dans l’offensive antidémocratique lancée depuis des mois maintenant. Il lâche les rênes du pouvoir non par la volonté de son peuple mais par la force des baïonnettes des vrais maîtres du monde et de leurs valets. Il a été remplacé par celui que le magazine libéral The Economist qualifiait, avec gourman­dise, de «l’un des plus puissants bureau­crates européens».

À Athènes, le nouveau gouvernement, issu lui aussi de la force du chantage de la finance et non des urnes, ramène au pou­voir une extrême droite de sinistre mé­moire et met à sa tête un autre eurocrate zélé. Le nouveau Premier ministre grec était ancien vice-président de cette Banque centrale européenne entièrement soumise aux banques qui étranglent les peuples et qui vient de voir accéder à sa tête l’ancien responsable de Goldman Sachs Europe, «conseillère» en endettement du pays.

Une fuite en avant des plus dangereuses pour la démocratie est en cours chez les puissants. La chancelière allemande fait «pression» pour une révision du traité de Lisbonne, version adoptée à la hussarde en France d’une constitution européenne rejetée par les peuples français et néerlan­dais en 2005. Angela Merkel veut «don­ner plus de poids» aux structures eurocra­tiques face aux États qui «négligent les règles budgétaires». Passer outre les réfé­rendums nationaux ou faire revoter les Parlements «mal comprenants» ne suffit plus. Il faut changer les exécutifs gouver­nementaux à la place des peuples et impo­ser aux récalcitrants une camisole de force. Le pseudo-débat en cours sur le «plus de fédéralisme européen» pour résoudre la crise n’est que le faux nez d’une réponse des plus violentes de la bourgeoisie qui domine ce monde à la crise de son système capitaliste.

Et en France? Tout va bien selon le prési­dent de l’Autorité des marchés financiers, Jean-Pierre Jouyet: «Nicolas Sarkozy est plutôt bien noté pour le moment»… Les agences de notation jouent de tous les registres pour «encourager» son gouver­nement. À peine quelques jours après un nouveau plan d’austérité, faisant fi des débats parlementaires, il faudrait accroître encore et encore le poids des sacrifices pour le plus grand nombre comme la casse de tout ce qui, dans les dépenses publi­ques, soit est inutile, soit aiguise les appé­tits de rendement des rapaces du profit à court terme.

On ne peut qu’être encore plus inquiet et vigilant. Face à une logique purement financière, qui tue le développement éco­nomique et social, l’engrenage de la loi d’airain de la super-austérité prépare le terrain à une récession majeure. C’est un engrenage infernal: la régression sociale allant au rythme des reculs démocratiques. Parce que la vie de chacun est concernée aujourd’hui, comme la possibilité de la changer 
par d’autres choix budgétaires, politiques et économiques demain, il y a urgence à alerter et réagir. Le même Jean-Pierre Jouyet note qu’«à terme, les citoyens se révolteront contre cette dicta­ture de fait» des marchés financiers. Cette heure-là est en train de sonner n


 

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans EUROPE
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 12:05

 

18/11/2011 à 10h40

Imprimer


 


Eva Joly à Clermont-Ferrand, aux journées d'été d'EELV, en août 2011 (Audrey Cerdan/Rue89)

Tout va très bien, assure Cécile Duflot ce vendredi sur France Info, Eva Joly est en pleine forme et elle est « plus que jamais candidate à la présidentielle ». La posture de la candidate semble pourtant de plus en plus acrobatique.

Sondages déprimants (autour de 5%), campagne incertaine, négociations minimalistes avec le PS, omniprésence de Cécile Duflot, la secrétaire générale d'Europe Ecologie- Les Verts.

« Il n'y a pas de plan B », assure-t-on à EELV, où on a le sentiment que la campagne à venir se présente comme un chemin de croix.

« Une campagne originale »

Eva Joly a annulé tous ses rendez-vous médiatiques « car elle a peur de répondre à vos questions » a avoué aux journalistes le député Yves Cochet, qui reconnaît :

« C'est une campagne originale. »

Elle ne participera pas ce samedi au conseil fédéral d'EELV où l'accord électoral passé avec le PS sera soumis au vote. Rien que de très normal pour Cécile Duflot : « Elle n'est pas élue au Conseil fédéral. »

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 11:57
Par Stéphane Blakowski | Blako Blog – il y a 3 minutes 12 secondes

 

C'est ballot quand même, un belle montre comme ça, et un cadeau en plus ! C'est le JDD qui racontait l'histoire ce week-end : Jean-François Copé a paumé la Rolex que lui a offert Ziad Takieddine. "Je ne sais même plus où elle est". Attention ! Il ne l'a pas vraiment perdue, c'est juste qu'il ne la retrouve pas. Peut-on parler d'acte manqué ? A-t-il perdu la montre offerte par son ami Takieddine pile quand cette amitié devenait embarrassante ?

 

C'est vrai qu'on est embarrassé pour Jean-François quand on le voit afficher son sourire de campagne électorale sur les photos de vacances qu'il a passé chez les Takieddine, Jeff à la pistache, Jeff à Beyrouth, Jeff fait du french cancan avec son ami marchand d'armes... Sacré Jeff ! L'amitié c'est sacré, on ne devrait pas plaisanter avec ça.

 

Parce que là, on parle de fric, mais c'est pas ça l'histoire. Si la Rolex est en or, sa valeur est surtout sentimentale. Ziad, n'a pas offert n'importe quelle Roro à son bro Jeff. ll lui a offert la même que la sienne. Exactement le même modèle que celui qu'il porte au poignet. Est-ce que c'était gravé "Habibi"au dos du chrono ? La pudeur nous empêche de poser la question.

 

Chez les cow-boys, le sommet de l'amitié, c'est quand on devient frères de sang. Dans les films, le héros sort son poignard de sa botte, et il s'entaille la main pour faire couler son sang. Ensuite, son pote s'entaille à son tour, et quand ils se serrent la main, leur sang se mélange, ils ont le même ! Eh ben, Ziad et Jeff sont frères de Rolex. C'est comme frère de sang mais avec des Rolex. Ils ont la même.

 

Si ça se trouve, Jean-François Copé s'en veut terriblement d'avoir paumé le beau cadeau que lui avait offert son pote Ziad.

 

Si ça se trouve, ça lui ferait chaud au coeur de la retrouver. En tout cas, s'il remet la main dessus, faudrait qu'il en parle au juge Van Ruymbeke. Vous connaissez Renaud. C'est pas un rigolo, le seul truc qui l'amuse, c'est le travail bien fait. Ce qui lui réchauffe le coeur, c'est quand les pièces du puzzle finissent par s'emboîter gentiment les unes dans les autres pour recomposer l'image d'ensemble. Les puzzles de 5 000 ou 10 000 pièces, ça ne lui fait pas peur. Ça le détend. Là, il doit être un peu agacé, parce que tout ne s'emboîte pas comme il faut.

 

Côté Takieddine, on prétend que la montre offerte à Copé était en or blanc. Côté Copé, on prétend qu'elle était en acier. Aïe ! L'or et l'acier, c'est pas le même prix. Mais quand t'as du blé, tu veux pas forcément l'afficher. L'or blanc, c'est comme l'acier, sauf que c'est pas le même prix. Quel intérêt ? Les blaireaux peuvent pas comprendre.

 

Copé a-t-il compris que la montre était en or ? Pas sûr. C'est un élu de Seine-et-Marne, le pays de Disneyland. Au pays du toc, pour que ça soit de l'or faut que ça brille plus que ça. Alors il est peut-être de bonne foi quand il parle d'une montre en acier. Pour un dîner chez les Copé, laissez le prix sur le cadeau, sinon ils risquent de le foutre à la poubelle.


Après tout, quand on aime les bijoux, pourquoi ne pas s'accrocher une Rolex au poignet ?On s'en fout de savoir quelle heure il est, la question c'est "Combien ça coûte ?" La Rolex, c'est la classe à la Jean-Pierre Pernaut. C'est la France selon Houellebecq : on a eu un président du 92, bientôt le 77. Alors mon Jeff, elle est où cette Roro ?

 

Encore une fois, on ne devrait pas plaisanter avec ça, l'amitié c'est sacré. Dans le JDD, Takieddine déclare : "Si je n'ai qu'un seul ami, c'est Jean-François Copé". Ce ne sont pas des paroles en l'air, Ziad a grassement prouvé son amitié en invitant Copé en vacances à Londres, à Venise et à Beyrouth. Quoique pour Beyrouth, Jean-François Copé a la mémoire qui flanche, il ne se souvient plus très bien qui a payé. Entre amis, on est parfois gêné pour parler d'argent. La preuve, Jean-François a beau avoir été Ministre délégué au Budget de 2004 à 2007, il ignorait que Takieddine ne payait pas d'impôts. On ne devrait pas plaisanter avec ça…

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 11:42

 

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans SOLIDARITE INTERNATIONALE
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 11:37
Attaque d’un diplomate français à Gaza : la France doit réagir
publié le mercredi 16 novembre 2011

AFPS
 

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) condamne avec la plus grande vigueur l’attaque israélienne survenue près de Gaza dans la nuit du 13 au 14 novembre dans laquelle le chef d’antenne consulaire français, Majdi Shakoura, ainsi qu’une de ses filles ont été blessés. Sa femme, enceinte de deux mois, a subi une fausse couche suite à cette frappe.

L’AFPS demande au gouvernement français de réagir avec fermeté devant cette attaque qui viole une fois de plus la Quatrième Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre et d’assurer la sécurité de son personnel diplomatique.

 

La France ne peut faire mine de regarder ailleurs quand ses diplomates sont pris pour cible.

PDF - 101.8 ko
Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans SOLIDARITE INTERNATIONALE
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 10:05

 

Comment être le plus utile ?

 

En m'inscrivant au PCF, en donnant de l'argent à WWF, en m'inscrivant dans une association qui lutte contre les violences faites aux femmes, en votant Jean-Luc Mélenchon, en continuant à faire mes dessins, en mangeant bio, en me disant qu'il ne faut pas aller voter au second tour si un duel UMP/FN se reproduit, en partant aux Philippines pour travailler dans une association qui sort les enfants de la drogue, de la rue et réussit à leur redonner un but dans la vie, en votant Hollande et tant pis si notre pays ne connaîtra pas une véritable politique de gauche, en militant aux côtés des associations qui se battent contre cette finance mondiale qui écrase les citoyens, en créant une association dont l'objectif serait de sensibiliser la population et de lutter contre les scandaleux salaires de la plupart de nos hommes politiques français, en soutenant Handicap International, en devenant un Indigné, en adhérant au Parti Socialiste, en écrivant chaque semaine une lettre  à un sénateur différent pour lui dire à quel point les citoyens n'en peuvent plus de leurs honteux privilèges, en refusant définitivement de voter, en me taisant, en m'associant à un projet d'écritures de fiches pédgogiques qui permettraient d'éclairer d'une façon la plus abordable possible des mécanismes, politiques, financiers, complexes, en écrivant des pièes de théâtre, en faisant l'amour, en faisant des activités de soutien scolaire, en adoptant un orphelin, en faisant attention aux intérêts "que je sers" lorsque j'exprime un avis ou écris un commentaire, en décidant de ne plus exprimer mon avis et en me méfiant de mes commentaires, en continuant à faire si souvent la vaisselle, en devenant chauffeur de bus dans les quartiers populaires, en militant pour que les gens comprennent que l'Anarchie est la seule utopie politique possible lorsqu'on veut vraiment parler d'égalité, en me convaincant que l'Anarchie est la seule utopie politique possible lorsqu'on veut vraiment parler d'égalité, en reprenant des études dans l'objectif de devenir avocat, en apprenant à mieux faire la bouffe, en faisant des films qui montrent d'où vient l'injustice et comment la transformer, en restant abonné à Médiapart, en téléphonant à une amie pour lui redonner le moral, en respirant le dimanche l'air pur de la campagne, en faisant le clown dans des hôpitaux pour enfants malades, en faisant les courses de mon (vieux) voisin du cinquième qui ne peut plus porter de paquets lourds, en me lançant dans une thèse dont le titre serait :  Dispersion et unité, échecs ou victoires à travers l'étude de différents combats politiques depuis le Moyen-âge, en cloturant ma ligne de portable pour ne pas engraisser les actionnaires, en transférant mon compte en banque vers une banque vraiment solidaire, en continuant ma vie (que j'aime) telle qu'elle est, en prenant conscience d'une façon absolue, que la droite française est une machine de guerre, en devenant riche pour aider des artistes qui ont du mal à vivre de leur travail, en luttant aux côtés des ouvriers des usines, en réfutant la notion d'utilité comme fondement du combat politique, en continuant à réfléchir à cette question, en ne me posant plus jamais cette

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 10:02
Lefigaro.fr Mis à jour le 16/11/2011 à 14:13 | publié le 16/11/2011 à 14:03 Réactions (30)

 

La secrétaire nationale d'EELV, Cécile Duflot, entend se présenter dans la 6e circonscription de Paris. Un parachutage qui déplait à la députée actuelle Danièle Hoffman-Rispal qui n'a pas l'intention d'abandonner son siège et compte bien se représenter.

«C’est un parachutage inacceptable et immoral», explique aujourd’hui la députée dans une interview à l’Express.fr. «Quand on prétend du matin au soir faire de la politique autrement, quand on donne des leçons d'éthique, on ne demande pas à être parachuté», précise-t-elle.

«Je ne compte pas céder ma place. Je serai donc candidate. J'ai reçu le soutien de nombreux élus parisiens qui comptent m'aider à faire changer d'avis le PS.», explique-t-elle également à propos de sa candidature aux prochaines législatives.

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 09:50

09h15le neuf-quinze

ParDaniel Schneidermannle 21/11/2011

Ces petites annonces prospéraient tranquilles dans l'hebdomadaire, depuis des décennies. Elles auraient pu prospérer encore longtemps, si Yann Barthès ne les avait placées sous le nez du directeur de l'hebdo, Laurent Joffrin, en tournée promo sur Canal+ la semaine dernière. Contraint d'avouer qu'il ne les avait pas lues, Joffrin s'était aussi vu contraint de reconnaître, quelques minutes plus tard, qu'il ne lisait d'ailleurs pas non plus son journal lui-même (pour voir ou revoir ce moment mémorable de télévision, c'est ici). "La rédaction était contre, mais c'était une page à laquelle on ne faisait plus attention" explique aujourd'hui "la direction".Manque à gagner, selon L'Obs cité par l'AFP: entre 150 000 et 200 000 euros brut par an. C'est une somme. Mais une ou deux couvertures supplémentaires sur la double vie de DSK, avec témoignages exclusifs, devraient compenser le manque à gagner.

Saluons la séquence. Pour une fois qu'une dénonciation médiatique produit un effet ! Pour le reste, le réseau croisé des impunités est si bien tissé, dans les médias installés, qu'on se demande à quoi servent les révélations. Sondages truqués, "Unes" sensationnalistes, reportages de complaisance: qu'est-ce qui sépare une pratique scandaleuse insupportable, d'une autre qui perdure ? Tiens, par exemple, l'histoire que nous racontons ce matin: vous vous souvenez de cet animateur de Sud Radio qui avait dérapé sur l'antisémitisme, Eric Mazet ? Eh bien, il révèle (avec retard) que c'est sa direction, soucieuse de s'assurer un bon buzz, qui l'a poussé au dérapage. Autrement dit, une radio honorablement conventionnée n'hésite pas à touiller les délires d'un auditeur antisémite, pour créer le buzz, à l'occasion de son autorisation de diffusion dans la région parisienne. Cette révélation place sous les projecteurs l'existence d'un marché du trash. Dans un certain segment du marché, le dérapage n'est pas un accident: c'est une stratégie. A chacun de décider, en son for intérieur, si la chose est plus ou moins grave que les publicités d'Irina. Si vous croisez à la boulangerie des membres de cet organisme énigmatique qu'on appelle le CSA, ne manquez pas de les en avertir.


prostitution annonce obs

Pour de la gestion de crise, c'est de la gestion de crise. Heureusement, certaines institutions, même vénérables, savent encore réagir rapidement, et prendre les mesures qui s'imposent dans les situations de crise aiguë. Donc, les petites annonces pour la prostitution dans L'Obs, c'est fini. Les "jeunes filles exotiques", ou autres Irina, qui proposent de la "détente naturiste", ou du "massage naturiste", dans un cadre relaxant, à leurs instituts ou à domicile, seront priées d'aller vanter leurs services ailleurs que dans le prestigieux hebdomadaire de Jean Daniel, où elles se regroupaient au sein de la rubrique "bien-être".

picto Ceci est donc un document historique

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 09:36
Suggérer par mail
1911-201
Palestine
Des juristes appellent à la libération «immédiate» des détenus politiques dans les geôles israéliennes

Des juristes et militants des droits de l'homme ont appelé à la libération «immédiate» des détenus politiques palestiniens dont certains croupissent depuis plus d'un quart de siècle dans les geôles israéliennes où ils sont soumis à la loi martiale.

Le militant des droits de l'homme et eurodéputé Patrick Le Hyraric a critiqué, lors d'une rencontre-débat jeudi soir à Paris sur les prisonniers politiques palestiniens, la loi dite Shalit qui, a-t-il affirmé, a durci «considérablement» les conditions de détention de ces prisonniers, les privant même de visites.

En mai 2011, la Knesset a adopté la fameuse «loi Shalit» qui a imposé des conditions plus sévères aux prisonniers du Hamas dans les prisons israéliennes, dans une tentative d'exercer un chantage pour la libération du soldat captif Gilad Shalit. Ces changements comprennent l'option de recalculer arbitrairement les peines de prison en années civiles plutôt qu'en années administratives (l'année israélienne administrative est de 345 jours, donc plus courte de 20 jours.)

M. Le Hyarick s'est indigné, à cet effet, de la prolongation de la durée de détention de certains prisonniers dont le franco-palestinien Salah Hamouri pour qui les changements de calendriers par les forces de l'occupation signifient un emprisonnement supplémentaire de 140 jours appliqué rétrospectivement et sans possibilité d'appel, et ceci contrairement à la date de sortie apparaissant sur son jugement écrit.

L'avocate Fadwa Barghouti, épouse de Marwan, député enlevé puis incarcéré depuis 2002 avec 22 autres parlementaires dont le président de la Chambre a, de son côté, critiqué le «deux poids, deux mesures» de la France dans le traitement du cas Hamouri. «La France a bien sacrifié le civil qu'est Salah Hamouri et défendu l'autre franco-israélien Gilad Shalit, parce qu'il est militaire», s'est-elle désolée.

Le soldat israélien a été libéré le 18 octobre dernier à la suite d'un accord entre Israël et le Hamas, en échange de 477 prisonniers politiques palestiniens. Selon les termes de l'accord, d'ici deux mois, 550 autres prisonniers, qui n'ont pas encore été identifiés, seront remis en liberté lors d'une seconde phase,

ce qui porterait à 1027 le total des prisonniers palestiniens libérés. Selon l'avocate palestinienne, parmi cette deuxième vague de prisonniers, 131 sont des détenus politiques dont 23 ont passé plus d'un quart de siècle dans les geôles israéliennes,

soit bien avant les accords de paix d'Oslo, en septembre 1993.  Revenant sur ces accords, elle a affirmé que leur signature était une «erreur politique de la part du négociateur palestinien, puisque l'entendement a été réalisé sans qu'il y ait libération de l'ensemble des détenus palestiniens».

Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans SOLIDARITE INTERNATIONALE
commenter cet article

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre