Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:35
Après avoir suivi le débat des primaires et celui de Valls/Hamon, écouté les propositions, puis les commentaires, ainsi que celui du candidat que je soutiens, pour l'instant, JL Mélenchon, j'irais voter pour Hamon à la primaire socialiste.
Pour une double raison. Bien que je ne partage pas l'ensemble de ses visons et propositions, loin s'en faut, je relève son esprit unitaire et d'ouverture à toute la gauche hors Macronienne (si l'on peut qualifier un projet de droite, de gauche) Je souhaite l'élimination de Valls et la confirmation de l'ancrage à gauche du candidat désigné par le PS. Ensuite, mon vote pour lui signifie un soutien à la démarche qu'il a exprimée clairement de discussion avec les composantes de gauche et écologistes. Bien que je sois plus proche, avec des désaccords non négligeables du programme de la france insoumise, emprunté pour une part au programme du Front de Gauche, je m'inquiète du refus permanent et réitéré de Mélenchon d'ouvrir des discussions "entre nous". Ce refus persistant, placerait Jean-Luc Mélenchon comme le candidat de la défaite, dont il porterait l'entière responsabilité. Le programme de Hamon est critiquable et améliorable. Faisons-le tous ensemble. J'ai cru comprendre cette ambition de Hamon.
Dans ces conditions, et sans préjuger des résultats de rencontres promises, je voterai Hamon à la primaire pour donner une chance à la gauche de reconquérir vraiment le pouvoir sur la finance. Il y a loin, je sais, de la coupe aux lèvres. Notre peuple aspire à une vie meilleure. Saura-t-il se rassembler, et avec lui, les partis et mouvements politiques de gauche, et les candidats, pour offrir une perpective crédible d'une victoire non seulement d'un homme, mais d'une politique ? Et Benoît Hamon sera-t-il l'homme du rassemblement ?
Repost 0
Published by bruno fornaciari - dans loin
commenter cet article

BRUNO FORNACIARI

HPIM3303

Recherche

Texte Libre